Pour Elon Musk l’information peut circuler de deux manières dans un entreprise.
Pour Elon Musk l’information peut circuler de deux manières dans un entreprise.
Elon Musk a récemment écrit une lettre publique pour partager sa vision du management, en prenant pour exemple la communication interne chez Tesla.

Ses remarques et conseils ne perdent pas de leur sens si on se transpose dans un cabinet d’avocat. Que peut-on en retenir?

Il y a deux façons de voir la manière dont l’information doit circuler dans un entreprise, selon lui.

La première : une chaîne hiérarchique. Mais cette approche a le défaut d’accroître le pouvoir des associés, sans nécessairement rendre service au cabinet.

La seconde est transversale : tout le monde devrait pouvoir envoyer un courriel à n’importe qui au sein du cabinet s’il pense que c’est la meilleure façon de résoudre un problème rapidement.

Vers le succès

L’idée n’est pas d’encourager les conversations de couloir, mais d’être le plus efficace possible, en favorisant la communication entre les différents départements.

C’est d’autant plus vrai dans les petits cabinets, qui doivent rivaliser avec les plus grands grâce à leur ingéniosité et à leur agilité.

Les associés et autres leaders d’équipe ont leur part à faire dans cette communication transversale : ils doivent travailler dur à ne pas créer des clans par département ou à ériger des barrières entre les différentes pratiques des avocats.

Tout le monde est dans le même bateau et aucune approche n’est mauvaise si elle a pour objectif le succès du cabinet.