Me Patrick Bernier s'est vu promu au poste de directeur des affaires corporatives.
Me Patrick Bernier s'est vu promu au poste de directeur des affaires corporatives.
Cela ne faisait qu’un peu plus d’un an que Me Patrick Bernier était à emploi de Universitas, en tant que conseiller juridique.

Cela n’a pas empêché la nouvelle présidente de l’organisation, Me Isabelle Grenier, de lui offrir une promotion, le nommant directeur des affaires corporatives de cette organisation spécialisée en régimes enregistrés d’épargne-études (REEE).

Dans le cadre de son nouveau rôle, l’ancien de l’Université Laval devra coordonner les affaires juridiques de l’entreprise, en plus de remplir des tâches de secrétaire corporatif, en s’assurant que les procédures de gouvernance de l’organisation soient bien exécutées.

En dirigeant une équipe de deux avocats et deux adjoints, il s’assurera que les départements de l’organisation respectent les règles de conformité en plus de compléter des veilles législatives.

« C’est sûr que c’est une belle marque de confiance! », souligne à Droit-inc le juriste de 41 ans.

Loin de la pratique privée

Au cours de sa carrière, ce Barreau 2000 a exercé durant quatre années en pratique privée, au sein de Lavery et Langlois. Mais il a vite réalisé qu’il préfèrerait davantage travailler pour des entreprises ou des organisations à but non-lucratif.

« En cabinet, je n’aimais pas le détachement que j’avais en donnant des recommandations, sans voir concrètement les actions prises en conséquence. Maintenant, en plus de donner mon avis, je met la main à la pâte dans des aspects légaux, financier et de marketing. »

Avant de se joindre chez Universitas, le détenteur d’une maîtrise en administration des affaires a notamment été président du comité des avocats en entreprise du Barreau, ainsi que conseiller juridique au sein de COREM.

Désormais, c’est une mission bien précise qui le motive : offrir son support aux familles.

« On valorise l’éducation post-secondaire, en aidant financièrement les jeunes à poursuivre leurs études. La finalité sociale de notre organisation est importante. »

Il faut dire que les sources de motivation ne semblent pas manquer pour le directeur des affaires juridiques d’Universitas, qui souligne que d’importants projets sont à venir pour l’organisation.

« Mais je ne peux pas les dévoiler! Ils nécessiteront un fort apport de notre équipe, alors ce sera super plaisant d'y participer. »