Catherine Decoste-Mahseredjian et Florence Gauthier. Photos : Courtoisie
Catherine Decoste-Mahseredjian et Florence Gauthier. Photos : Courtoisie
Catherine Decoste-Mahseredjian et Florence Gauthier rejoignent Therrien Couture, après y avoir effectué leur stage.

« C’est un cabinet audacieux, qui grandit très vite, indique à Droit-inc Me Decoste-Mahseredjian. Je suis dans l’équipe parfaite pour commencer ma carrière. »

Alors qu’elle étudiait à l’Université de Sherbrooke, la nouvelle avocate entendait beaucoup de bonnes choses de la part de Therrien Couture. Cet intérêt s'est concrétisé lors d’une visite du cabinet, où elle a senti un « coup de foudre. »

Dans le cadre de son nouvel emploi, Me Decoste-Mahseredjian travaillera en droit des affaires.

« En stage, j’ai réalisé que lorsque je recevais un dossier en droit des affaires, j’étais vraiment emballée. Le temps passe vite quand je fais des dossiers dans ce domaine et j’ai l’impression d’accomplir des choses importantes, d’être avec mes clients pour un moment important de leur vie. C’est inspirant », confie-t-elle.

Justement, l’étudiante a complété le programme de droit MBA à l’Université de Sherbrooke, ce qui lui a permis d’en apprendre beaucoup sur le monde des affaires.

Lors de ses études, elle a été stagiaire en droit chez Metro et Miller Thomson en plus de faire un stage en marketing et développement des affaires chez Clyde & Co.

Elle a également eu la chance d’être assistante de recherche à la magistrature à la Cour supérieure de Sherbrooke avant de faire son stage du Barreau chez Therrien Couture.

« C’était super intéressant! commente-t-elle. Ça m’a donné un aperçu de comment pensent les juges, une autre vision du droit. »

Une expertise en science

Au moment de leur assermentation Photo : page facebook Therrien Couture
Au moment de leur assermentation Photo : page facebook Therrien Couture
Me Gauthier débarque chez Therrien Couture avec un baccalauréat en droit, en plus d’une maîtrise en sciences de la vie et droit en poche.

Malgré ses études en la matière, l’avocate travaillera en droit du travail et de l’emploi chez Therrien Couture.

« Outre des connaissances scientifiques, mes études m’ont apporté une capacité d'analyse, une rigueur qui se transpose facilement au domaine du droit », explique-t-elle.

L’ancienne de l’Université de Sherbrooke a complété un stage à la Chambre de la jeunesse auprès de l’honorable Mireille Allaire et un autre chez McMahon, un distributeur pharmaceutique.

Elle a également été auxiliaire d’enseignement à l’Université de Sherbrooke avant de s’amener chez Therrien Couture.

« J’adore la proximité des gens, la convivialité de l’environnement chez Therrien Couture. Ç’a m’a charmée », conclut-elle.