Alexa Translations A.I., vise à traduire les textes complexes des milieux juridiques et financiers. Photo : Shutterstock
Alexa Translations A.I., vise à traduire les textes complexes des milieux juridiques et financiers. Photo : Shutterstock
L’entreprise torontoise Alexa Traductions lance Alexa Translations A.I., une intelligence artificielle qui vise à traduire les textes complexes des milieux juridiques et financiers.

L’outil a la capacité de détecter la syntaxe et le contexte d’une phrase, de même que les nuances particulières à différents dialectes. Grâce à l’intelligence artificielle, le système apprend et se perfectionne continuellement.

Au final, ce sera extrêmement rapide d’avoir des traductions claires de documents volumineux et complexes.

« Les équipes de traduction internes pourront aussi mettre à profit Alexa Translations A.I. pour prétraduire des projets complexes et de grande ampleur, ce qui leur permettra d’économiser temps et ressources », ajoute par voie de communiqué Rob Cole, directeur de l’exploitation chez Alexa Traductions.

En entrevue avec Law Times News, le PDG d’Alexa Traductions Gary Kalaci a vanté son outil en disant que l’intelligence artificielle permettait de traduire « en temps réel » des documents qui prendraient 15 ans à faire manuellement.

Alexa Translations A.I. sera offert à compter du 20 novembre 2019.