Oui, pourtant, depuis 2003, le nombre d’enregistrements de marques de commerce en Chine a augmenté de 60%.

Mieux, le nombre de brevets a près de doublé pour atteindre aujourd’hui 850 000, rapporte The Economist, tout comme le nombre de poursuites en propriété intellectuelle.

On dirait que le gouvernement chinois est bien décidé à contrer le fléau. Depuis 2001, il a ouvert une cinquantaine de cours de justice, juste pour traiter de causes de propriété intellectuelle.

Et devinez qui en profite? Les avocats.

Selon The Economist, certains juristes chinois spécialisés en PI toucheraient plus de 5 millions de dollars par année!