Quand ils ont besoin d’un avocat, la majorité des clients potentiels vont se tourner en priorité vers Internet pour trouver un professionnel.
Quand ils ont besoin d’un avocat, la majorité des clients potentiels vont se tourner en priorité vers Internet pour trouver un professionnel.
Quand ils ont besoin d’un avocat, la majorité des clients potentiels vont se tourner en priorité vers Internet pour trouver le professionnel qui répond à leur besoin.

Selon les résultats d’une étude de FindLaw.com et Thomson Reuters conduite aux Etats-Unis, 38% des 1000 répondants ont dit qu’ils iraient d’abord sur la toile pour trouver un avocat.

Ils étaient 29% à dire qu’ils demanderaient plutôt des recommandations à des amis ou connaissances, tandis que 10% ont répondu qu’ils contacteraient l’association du barreau locale ou utiliseraient les Pages Jaunes (4%).

Dans cette étude, on apprend aussi que 15% des sondés sont déjà en relation avec un avocat, et n’iraient pas en voir d’autres en cas de besoin de conseils juridiques.

Renversement en dix ans

Si les sondés de 65 ans et plus sont deux fois plus enclins à aller d’abord demander conseil à leurs amis et entourage pour trouver un avocat, Internet remporte sans surprise le plus de votes chez les jeunes gens : la moitié des 18-34 ans font leurs recherches en ligne, de même que 41% des 35-44 ans.

Parmi ceux qui ont mis Internet comme première méthode de recherche, les trois-quarts surfent depuis leur ordinateur, 15% utilisent une tablette, et seuls 10% font leurs recherches depuis leur smartphone.

Ces résultats sont très différents de ceux de la même étude faite en 2005, et montrent l’importance croissante d’Internet - y compris quand il s’agit de se trouver un avocat. En effet, les chiffres se sont presque inversés sur la dernière décennie.

Il y a presque dix ans, seuls 7% des sondés déclaraient qu’ils iraient chercher en ligne un professionnel du droit en cas de besoin, Internet arrivant quatrième dans les options de recherche.

“Plus rapide, facile et approfondi”

Stephen Noel, vice-président du développement stratégique et de l’audience chez Thomson Reuters, analyse ainsi les résultats :

“Internet est la méthode de recherche la plus rapide, facile et approfondie pour trouver un avocat. Les amis ou connaissances ne connaîtront qu’un nombre limité d’avocats, qui ne seront pas forcément spécialisés dans le domaine précis où l’aide est nécessaire.

A l’inverse, les ressources en ligne, gratuites, identifient rapidement les avocats dans une ville donnée, et permettent de comparer leur expérience ou tarifs, et de voir leurs services et options, comme les différentes langues parlées par le professionnel.”

Voici les résultats de l’étude, conduite en 2005 puis 2014 :

20142005
Internet38%7%
Amis ou connaissances29%65%
Association du barreau locale10%13%
Pages Jaunes4%10%


D’où l’importance de soigner son site web et sa présence sur les réseaux sociaux…