Question:

Bonjour,

J’ai du endurer un boss contrôlant qui instaurait une ambiance stressante dans la cadre de mon dernier emploi et j’ai démissionné.

Aujourd’hui je passe des entrevues et on me demande pourquoi j’ai quitté mon emploi précédent. Je ne veux pas dénigrer mon ancien employeur car on me dit que c’est mal vu.

Que devrais-je répondre ?

Réponse:

Bonjour cher lecteur,

Pierre Arcand, recruteur juridique, répond à vos questions
Pierre Arcand, recruteur juridique, répond à vos questions
C’est effectivement une situation délicate. Lors d’une entrevue d’embauche, la perception des gens que vous rencontrez sera un élément déterminant pour la suite du processus.

Entre plusieurs bons candidats, la sélection se fait souvent sur la base des impressions, des feelings. Parler de situation négative peut laisser l’impression que vous êtes vous-même négatif.

D’un autre côté, ne pas répondre à la question ou tenter de l’éviter peut laisser l’impression que vous avez des choses à cacher, ce qui n’est pas mieux.

Je vous conseillerais d’essayer de décortiquer la situation que vous avez vécu afin d’en ressortir des éléments qui peuvent être utilisés dans votre réponse sans pour autant être des éléments négatifs.

Par exemple, s’il y a un aspect du travail qui vous déplaisait, et qui idéalement ne fait pas partie des tâches du poste que vous convoitez, vous pouvez mentionner cet aspect du travail comme une des raisons du départ.

Vous pouvez également mentionner que vous recherchez un environnement dans lequel vous aurez plus de chance de prendre en charge des dossiers importants et stimulants. Viser à obtenir plus de latitude dans votre travail peut être aussi une façon polie d’aborder le cas d’un boss contrôlant, pour employer votre expression.

Pour chacune des multiples situations possibles, il existe pratiquement toujours une façon de présenter les choses qui évite de faire paraître l’aspect négatif.

Pour la trouver, il faut anticiper les questions qui vous seront posées et jongler avec des réponses possibles. Mettez-vous à la place de votre interlocuteur et demandez-vous comment vous réagiriez face à telle ou telle réponse. Demandez à un ami de vous aider en vous donnant ses impressions sur vos réponses.

Une entrevue d’embauche se prépare et une partie de cette préparation vise à avoir la meilleure réponse possible et ce, pour toute question qui pourrait vous être posée.

Si en bout de ligne vous arrivez au constat qu’il vous faut parler de la situation telle qu’elle existait, il est important d’accepter de porter une partie du blâme ou encore de dire que vous vous y prendriez autrement si c’était à refaire. Il faut montrer une capacité d’introspection, c’est souvent positif.

En terminant, je précise que le fait de présenter les faits de façon différente ne veut pas dire les travestir. Tenez-vous en toujours à la vérité mais présentez la de la bonne façon.

J’espère que ma réponse vous aidera et je vous souhaite une belle semaine.