Question :

Bonjour,

Je vais bientôt commencer mon certificat en droit à l'Université de Montréal pour pouvoir ensuite appliquer à la faculté pour un baccalauréat.

Quelles sont les perspectives d'emploi pour les détenteurs du certificat ? Si les options sont limitées, à quoi pourrait-il me servir si ce n’est comme passerelle pour le bac ?

Réponse :

Cher lecteur,

Pierre Arcand, recruteur juridique, répond à vos questions
Pierre Arcand, recruteur juridique, répond à vos questions
Avant de commencer, je désire souligner qu’un certificat peut être très utile et formateur au niveau personnel; mais dans ce texte, je traiterai uniquement de l’aspect « utilité professionnelle / avancement de carrière ».

Il y a effectivement très peu de perspectives d’emploi avec un certificat en droit. C’est d’ailleurs la réalité pour la quasi-totalité des certificats. Je ne dis pas qu’ils sont toujours inutiles mais ils le seront s’ils ne sont pas combinés à une autre formation.

Petit bémol, si vous visez un poste de premier niveau ne nécessitant aucune formation universitaire, un certificat pourrait vous donner une longueur d’avance sur les autres candidats. Considérant que vous visez plus haut, le certificat en droit ne vous sera d’aucune utilité si vous ne poursuivez pas vos études.

Autre bémol: votre certificat sera vraiment utile pour le baccalauréat seulement si vous faites le saut à la faculté de droit de l’Université de Montréal. Tous vos cours seront alors crédités ce qui sera loin d’être le cas dans les autres programmes.

Si après une année de droit vous ne désirez pas poursuivre dans cette voie, les notions juridiques acquises pourraient être un atout pour se diriger ensuite en finances, comptabilité, actuariat et même en génie ou en enseignement. Dans d’autres domaines, votre certificat pourrait être utile plus tard dans votre carrière, au moment où vous postulerez pour un emploi en gestion.

En conclusion, vous devez considérer votre certificat comme une première étape et non comme une finalité. Cependant cela ne diminue en rien l’importance d’y performer car cette première étape, si elle est réussie avec succès, vous ouvrira de nombreuses portes dont les deux principales sont les suivantes :

1- L’entrée à la faculté de droit de l’Université de Montréal: pas parce qu’elle est meilleure que les autres mais parce vous sauverez une année universitaire si vous y êtes accepté après votre certificat. Cette transition n’est pas automatique car vous solliciterez une place en deuxième année et vous serez donc tributaire des places laissées vacantes par les étudiants ayant abandonné pendant ou à la fin de leur première année et il n’y a pas tant de places que cela.

2- La course aux stages : si vous faites le saut à l’Université de Montréal, les seules notes que vous pourrez présenter lors de la course seront celles de votre certificat et celle de votre première session à la faculté. D’où l’importance d’avoir un bon dossier académique même au certificat.

Voilà, j’espère que ma réponse vous aidera et je vous souhaite une bonne semaine.