Vous commencez votre carrière et vous êtes nerveux? Pas de panique!
Vous commencez votre carrière et vous êtes nerveux? Pas de panique!
Si certaines de ces astuces pour bien réussir dans le monde du droit semblent évidentes, il faut toutefois les garder en tête dans le feu de l’action! Voici donc les six conseils que vous propose Legal career.

Les petits gestes comptent : Tout ce vous produisez – qu’il s’agisse d’un courriel ou d’un mémo - doit témoigner de votre professionnalisme. Grammaire appropriée, majuscule, ponctuation, rien ne doit manquer! Il se peut que vous deviez répondre à un associé avec votre téléphone intelligent, il ne faut en aucun cas que cela ne ressemble à un texto envoyé en fin de soirée du fond d’une obscure taverne. Attention aux correcteurs automatiques qui peuvent créer des mots étranges qui laisseront vos supérieurs complètement perplexes.

Revoir le principe du «brouillon» : Les jeunes avocats doivent souvent préparer la première version d’un document. Ne voyez jamais ce document comme un brouillon, mais plutôt comme un propre qui devra subir quelques modifications. Une seule exception : les citations. Demandez à votre supérieur s’il veut que vous passiez du temps à les corriger immédiatement, ou plus tard. Normalement, cette opération est faite à la toute fin (on ne perd rien à demander!).

Poser des questions : Personne ne s’attend à ce que vous sachiez tout lorsque vous débutez. Pour ne pas inonder les nouveaux collègues de questions, choisissez des moments clés pour accumuler le savoir. Lorsqu’on vous confie un mandat, par exemple, il est toujours bien de dire «donc, pour être sûr de comprendre, vous voulez que je fasse ceci de telle façon?». Ça peut sembler idiot, mais il est mieux de profiter de cette occasion pour s’assurer de bien comprendre la tâche plutôt que de perdre des heures à tenter de comprendre ce qu’on doit faire.

Être agréable avec TOUS les employés : Ne jamais, au grand jamais, être impoli avec une personne que vous côtoyez au travail. Dans la majorité des cabinets, les secrétaires et les commis au courrier sont souvent des employés de longue date, ils ont vu des tonnes de jeunes avocats et ont une bonne mémoire. Même si vous ne pensez pas avoir besoin d’être agréable envers ces personnes, faites-le… Inévitablement, vous aurez une faveur à leur demander et mieux vaut les avoir de votre côté.

Savoir se servir du fax : Eh oui, les avocats aiment encore utiliser les fax… En tant que jeune ayant grandi avec internet, vous n’avez sûrement pas eu la chance d’utiliser souvent ses machines ancestrales. C’est le temps de revisiter le passé et d’apprendre. Ainsi, lorsqu’on vous demandera d’envoyer à trois heures du matin un paquet de documents in extremis en Croatie, vous serez prêt!

Répondre rapidement aux courriels : Au milieu de la nuit, on peut vous pardonner de ne pas répondre rapidement aux courriels, mais pour le reste de la (très longue) journée, il faut être efficace. Quand vous ne répondez pas à votre patron, aux associés, ou encore aux clients, cela peut les stresser, et vous ne voulez pas ça! Il est normal de ne pas toujours être disposé à répondre longuement au message, mais un petit «bien reçu, je vous reviens» fera toute la différence et atténuera les possibilités d’énervements, ce qui est toujours souhaitable…