18 des 19 récipiendaires de la distinction Ad.E. étaient présents à la soirée. Crédit photo: Sylvain Légaré
18 des 19 récipiendaires de la distinction Ad.E. étaient présents à la soirée. Crédit photo: Sylvain Légaré
Lors de la cinquième édition de la cérémonie de remise de la distinction Avocat Émérite, c'est Le Windsor qui a servi d'écrin pour honorer les joyaux de l'année du Barreau du Québec.

Depuis 2007, l'Ordre professionnel distingue ses membres les plus méritants et souligne l'excellence de leur parcours en leur attribuant l'abréviation Ad. E., du latin « Advocatus Emeritus », qu’ils pourront utiliser à la suite de leur nom.

« Nous célébrons l'excellence ! Le Barreau veut aussi remercier ses lauréats pour leur rayonnement qui rejaillit sur notre profession », a indiqué le Bâtonnier du Québec, Me Bernard Synnott, soulignant le caractère extraordinaire de la distinction décernée à l'issue d'un processus de sélection rigoureux. « Cette année, seuls 19 des 25 000 membres sont récompensés. Ils proviennent de différentes sphères : université, pratique privé, entreprise, et de partout au Québec. »

Me Caroline Ferland, vice-présidente affaires corporatives et réglementaires d'Imperial Tobacco Canada
Me Caroline Ferland, vice-présidente affaires corporatives et réglementaires d'Imperial Tobacco Canada
Parmi les 300 invités que l'on pouvait croiser dans les somptueux salons de la rue Peel à Montréal, il y avait notamment Mes Johanne Brodeur,ancienne bâtonnière du Barreau du Québec, Luc Deshaies, ancien bâtonnier du Barreau de Montréal, Me Gérald Tremblay, associé chez McCarthy Tétrault, Claude Paul-Hus, directeur général de SOQUIJ, ou encore Don McCarty, associé-directeur de Lavery.

C'est lui qui a soumis la candidature de Me Caroline Ferland, vice-présidente affaires corporatives et réglementaires d'Imperial Tobacco Canada, où il a travaillé pendant quelques années. « Je suis très honorée de recevoir cette distinction, surtout quand je vois le nom des autres récipiendaires, je me sens très humble », explique l'ancienne présidente de l'Association du Barreau canadien section Québec.

Une distinction portée fièrement

Me Marie Cossette, associée chez Lavery
Me Marie Cossette, associée chez Lavery
Me Marie Cossette, associée de chez Lavery, connaît également l'identité de celui qui a souhaité la voir récompensée: il s'agit de l'ancien bâtonnier, Me Pierre Chagnon, un ami depuis plusieurs années, récemment devenu recruteur juridique pour le Groupe Montpetit. « Quand Me Synnott m'a contactée pour m'annoncer la nouvelle, je me demandais ce qu'il me voulait », dit en riant celle qui, après 23 ans de pratique, est devenue une référence en matière de commission d'enquête. Dès le lendemain de l'annonce de sa nomination, son bureau lui a fait faire de nouvelles cartes d'affaires portant mention de sa nouvelle distinction.

Me Nathalie Roy, directrice générale d'Éducaloi
Me Nathalie Roy, directrice générale d'Éducaloi
Me Nathalie Roy, directrice générale d'Éducaloi fera elle aussi mention de l'abréviation Ad. E. à la suite de son nom. « Si je dis oui à la distinction, alors je dois l'utiliser fièrement, par respect pour le choix de mon Ordre », dit-elle. L'avocate qui a également reçu le Mérite du Barreau, a été particulièrement touchée d'être récompensée et ainsi soutenue par ses pairs. « Je crois en l'accès à la justice et je n'ai jamais hésité à poser des questions et à déranger parfois. Voir que mes confrères me soutiennent me fait chaud au cœur », souligne-t-elle.

Me Jacques Ladouceur
Me Jacques Ladouceur
L'année 2014 est celle de toutes les récompenses pour Me Jacques Ladouceur qui en plus de sa nomination en tant qu'Avocat Émérite, s'est vu décerner le Prix du meilleur plaideur et le Mérite du Barreau de l'Abitibi-Témiscamingue. Pas moins de 40 lettres d'appui ont été jointes à sa candidature proposée par sa consœur, Me Chantal Boyer. « C'est toute une surprise, ça fait vraiment plaisir », indique l'avocat criminaliste qui était entouré de sa famille et de la bâtonnière de l'Abitibi Témiscamingue, Me Peggy Warolin, pour recevoir la distinction.

Soirée bénéfice et tirage au sort

Me Bernard Synnott, bâtonnier du Québec, remet un chèque de 10 000$ à Me Karim Benyekhlef, directeur général du Laboratoire de cyberjustice. Crédit photo: Sylvain Légaré
Me Bernard Synnott, bâtonnier du Québec, remet un chèque de 10 000$ à Me Karim Benyekhlef, directeur général du Laboratoire de cyberjustice. Crédit photo: Sylvain Légaré
Après la présentation sur écran de leurs parcours et profils, les récipiendaires sont tous montés à la tribune recevoir des mains de Me Synnot une épinglette ornée d’un rubis, fabriquée par la maison Birks et représentant le logo du Barreau, ainsi qu’un parchemin sur papier fin, le tout sous la salve d'applaudissements des invités.

Au cours de la soirée, les quatre meilleurs étudiants de l'École du Barreau ont également été honorés pour l'excellence de leur résultats et la Médaille de Saint-Yves a été décernée à Me Guy Pratte, associé de Borden Ladner Gervais, par l'organisme Pro Bono Québec.

La cérémonie officielle de remise est aussi un événement de financement: pour cette édition, l'ensemble des profits ont été remis au Laboratoire de cyberjustice. Grâce à la vente des billets d’admission à la soirée et de billets pour gagner un week-end dans un hôtel Fairmont, 10 000 $ ont été amassés pour soutenir l'infrastructure de recherche créée par le professeur Karim Benyekhlef. C'est Me Louis Masson, lui-même avocat émérite, qui a reçu les faveurs de la chance.

Voici la liste des 19 avocats émérites:

Me Adelle Blackett (Montréal)
Me Jean-Yves Brière (Montréal)
Me Marie Cossette (Québec)
Me François Crépeau (Montréal)
L'honorable Marie Deschamps (Montréal)
Me Caroline Ferland (Montréal)
Me Dominic Jaar (Montréal)
Me Daniel Jutras (Montréal)
Me Henri Kélada (Abitibi-Témiscamingue)
Me Marie-Christine Kirouack (Montréal)
Me Jacques Ladouceur (Abitibi-Témiscamingue)
Me Denis Lemieux (Québec)
Me Yves Morin (Longueuil)
Me Annick Murphy (Québec)
Me Yves Papineau (Montréal)
Me Nicolas Plourde (Montréal)
Me Simon V. Potter (Montréal)
Me Sylvie Rodrigue (Montréal)
Me Nathalie Roy (Montréal)

Pour plus d'informations sur les récipiendaires, cliquez ici.