Question:

Bonjour,

Je suis présentement étudiante en microbiologie et je terminerai mon baccalauréat cet hiver. Cependant, après avoir passé une journée avec un avocat, j'ai réalisé que je n'étais pas dans le bon programme et que j'aimerais éventuellement travailler en droit médical. J'ai le choix de changer de programme avant l'obtention de mon diplôme ou après.

Y a-t-il des avantages à terminer mon bac en microbiologie? Aurais-je des droits supplémentaires, plus de chance avec les employeurs ou un meilleur salaire?

Merci de m'éclaircir!

Réponse:

Cher lecteur,

Pierre Arcand, recruteur juridique, répond à vos questions
Pierre Arcand, recruteur juridique, répond à vos questions
Mon premier réflexe est de vous dire que vous auriez intérêt à creuser la question de votre passion pour le droit avant de prendre une décision. Si entreprendre une carrière de juriste est assurément un choix judicieux, il ne devrait pas être fait sur la base d’une journée passée avec un avocat…

Ladite journée n’est probablement pas représentative de l’ensemble de sa carrière alors il vous faudrait pousser votre raisonnement un peu plus loin. Je vous invite à passer plusieurs journées avec cette personne si c’est possible ou encore, à vous entretenir avec d’autres avocats afin de vous assurer que vous faites le bon choix.

Si après avoir étudié sérieusement la question, vous êtes toujours aussi décidée alors je vous conseillerais de terminer votre bac en microbiologie avant de faire la transition vers la faculté de droit. Je vous dirais par ailleurs à peu près la même chose peu importe votre domaine d’études actuel. Pourquoi ?

1- Parce qu’il vous reste seulement une année à faire et qu’il est trop tard pour vous inscrire en droit pour l’année courante;

2- Parce que cette année vous permettra de bien mûrir votre décision;

3- Parce que deux années d’études ont bien moins de valeur qu’un diplôme;

4- Parce qu’on ne sait jamais ce que l’avenir vous réserve et que vous aurez toujours l’opportunité de faire carrière comme microbiologiste si la profession de juriste ne remplissait pas ses promesses;

5- Parce que votre admission à la faculté de votre choix sera plus facile si vous êtes sur le point de terminer un programme que si vous avez abandonné vos études avant l’obtention de votre diplôme;

6- Parce que même en assumant que vous ne pratiquerez pas dans un domaine connexe à la microbiologie, votre candidature de juriste sera plus intéressante pour d’éventuels employeurs si vous avez terminé ce que vous avez commencé;

7- Parce que votre diplôme en microbiologie améliore vos chances d’occuper un emploi intéressant pendant que vous faites vos études en droit;

8- Parce que sans nécessairement pouvoir aspirer à un meilleur salaire, une formation connexe améliore grandement vos chances d’obtenir un stage ou un emploi après celui-ci. Dans votre cas, c’est particulièrement vrai si vous vous dirigez effectivement en droit médical ou si vous optez pour la propriété intellectuelle (brevet pharmaceutique notamment);

Voilà donc huit raisons qui font pencher la balance en faveur du fait de terminer votre diplôme.

Je vous souligne que ma réponse ne serait pas aussi claire pour quelqu’un à qui il resterait deux ou trois années à faire afin de compléter sa formation actuelle. La notion de pertinence des études actuelles par rapport au droit que la personne envisage de pratiquer serait beaucoup plus importante.

Par contre, en ce qui a trait à la microbiologie, je n’ai aucun doute sur la plus value qu’un tel diplôme apporterait à un juriste et par conséquent je vous conseillerais de terminer vos études même s’il vous restait encore deux ou trois ans à faire.

J’espère que ma réponse vous aidera dans votre réflexion et je vous souhaite une bonne semaine.

La Question au Recruteur

Chaque semaine, le recruteur juridique Pierre Arcand répond à une question posée par vous, chers lecteurs.

La Question au Recruteur de la semaine est choisie parmi toutes celles reçues sur le site. Toutes les questions sont bonnes pour autant qu’elles concernent votre carrière de juriste.


Sur l'auteur

Pierre Arcand s'est spécialisé en recrutement juridique après avoir pratiqué le droit pendant une douzaine d'années. Ayant été associé au sein de cabinets boutiques ainsi que d'un important cabinet de Montréal, il connaît bien la communauté juridique et les enjeux reliés à la pratique du droit tant en cabinet qu'en entreprise. Arcand et Associés, une entreprise spécialisée dans le recrutement de cadres et de professionnels, a été fondée en 1999. Pierre Arcand et son équipe apporte un soutien professionnel tant aux entreprises qu'aux cabinets qui cherchent à recruter les meilleurs candidats disponibles.