Me Geneviève Gagné entame sa deuxième semaine au sein du bureau de Québec de Joli-Cœur Lacasse Avocats
Me Geneviève Gagné entame sa deuxième semaine au sein du bureau de Québec de Joli-Cœur Lacasse Avocats
Après dix années de pratique en Autriche et en Algérie, Me Geneviève Gagné entame sa deuxième semaine au sein du bureau de Québec de Joli-Cœur Lacasse Avocats.

Ayant développé une expertise en accompagnement des entreprises dans le développement de leurs activités transfrontalières ainsi qu'en arbitrage commercial international, l'avocate est appelée à conseiller et représenter aussi bien des entreprises québécoises de tous secteurs qui ont un projet d'affaires à l'international que des entreprises étrangères qui souhaitent s'implanter au Québec.

« La nature de ma pratique se précisera avec le temps mais je vais intervenir sur le plan juridique en prenant en considération les autres aspects qui entourent une démarche à l'étranger », précise-t-elle.

À toutes les étapes du projet d'affaires, elle interviendra dans l’analyse de son contexte juridique, politique et économique, l’établissement du cadre contractuel et des entités juridiques appropriés, en matière de partenariats stratégiques ainsi que pour la prévention et le règlement des conflits.

« Mon intégration chez Joli-Coeur Lacasse s'inscrit dans la continuité de ce que je faisais. Le cabinet dont le secteur des affaires internationales est déjà très actif a la volonté de le développer en raison de la demande croissante et du constat que le développement économique passe par l'international », explique celle qui a aussi été séduite par la présence d'avocats chevronnés dans le domaine comme Me Micheline Dessureault.

Diplômée en droit de l’Université Laval en 2001, Me Gagné a fait son stage du Barreau chez Heenan Blaikie à Québec. Aussitôt assermentée en 2004, elle s'envole pour l'Autriche souhaitant perfectionner son allemand qu'elle avait eu l'occasion d'apprendre lors d'un semestre en droit International public et communautaire dans le pays.

Après un stage au Centre d'arbitrage international de la chambre de commerce fédéral d'Autriche, elle pratique principalement le droit corporatif général au sein du cabinet Monlaw Rechtsanwälte puis se tourne en 2010 vers l'arbitrage commercial international chez Konrad & Partners, ce qui lui permet de pratiquer le droit malgré l'absence de reconnaissance de son Barreau.

« J'ai pu découvrir un mode de règlement des conflits particulièrement approprié aux affaires dans un contexte international. »

En 2011, elle obtient une certification en gestion de projet de l’Académie de Droit, Fiscalité et Économie de Vienne afin de développer des habiletés en gestion de risques.

Puis l’avocate est détachée en Algérie pour accompagner des entreprises du monde entier, principalement dans les domaines de la construction et de l'énergie, qui voulaient s'implanter dans le pays. C'est là qu'elle développe ses compétences en affaires internationales.

Trois ans plus tard, elle choisit de revenir au Québec plutôt qu'à Vienne pour des raisons familiales.

Me Gagné, qui parle couramment le français, l’anglais, l’italien, l’espagnol et l’allemand, est membre d’Avocats sans Frontières Canada et envisage de s'impliquer réellement dans l'organisation.

« Quand on a développé des connaissances et des talents, on a le devoir de les utiliser. J'ai vu la réalité de la pratique en Afrique. Les affaires sont une chose mais l'humanitaire fait aussi partie de ce que j'ai acquis de ma pratique à l'international. »