Me Pamela Eid
Me Pamela Eid
Le directeur général de la Société québécoise d’information juridique (SOQUIJ), Claude Paul-Hus, a annoncé la nomination officielle de trois avocats à la Direction des produits et services.

À la SOQUIJ depuis décembre 2013 au service aux utilisateurs, Me Pamela Eid, est devenue agente de formation durant l'été.

Admise au Barreau du Québec en 2012, elle a exercé auparavant en pratique privée chez Roussin Larose Lessard à Montréal, principalement en litige civil et en droit du travail.

L'avocate détient un baccalauréat en droit civil de l’Université de Montréal, un grade de Juris Doctor (J.D.) en common law de l’Université d’Ottawa ainsi qu'un diplôme en droit de l'Union européenne de l'Université Jean-Moulin Lyon-III en France.

Me Anne-Marie Santorineos
Me Anne-Marie Santorineos
Tout comme sa collègue, Me Anne-Marie Santorineos, en poste depuis mars 2013, occupe désormais les fonctions d'agente de formation de façon permanente.

Membre du Barreau du Québec depuis 2009, l'avocate a travaillé au Tribunal des droits de la personne du Québec de septembre 2008 à juillet 2009, d’abord comme stagiaire du Barreau puis comme avocate. Elle est aussi chargée de cours en méthodologie de la recherche à l’Université de Sherbrooke.

Bachelière en droit et sciences de la communication de l’Université de Montréal, Me Santorineos a travaillé lors de ses études à la Revue québécoise de droit international en tant que responsable de la publicité.

Me Alexandre Di Giacobbe
Me Alexandre Di Giacobbe
« Leurs connaissances en recherche juridique ainsi que leur dynamisme permettront à notre clientèle d’obtenir des formations de grande qualité », a indiqué le directeur dans un communiqué.

Quant à Me Alexandre Di Giacobbe, analyste juridique pour SOQUIJ pendant plus de deux ans, il devient en mars 2012 conseiller à la clientèle à la Direction des produits et services. Au printemps dernier, il est nommé à ce poste de façon permanente.

Membre du Barreau du Québec (2007), du Barreau du Haut-Canada (2006), l'avocat a pratiqué le droit des affaires en matière de valeurs mobilières et le droit canadien en matière d’immigration. Il détient un baccalauréat de l’Université d’Ottawa.