Question :

Bonjour,

Je suis conseiller juridique en entreprise et Barreau 2005. Après cinq ans dans la même compagnie, j’obtiendrai une première promotion et deviendrai avocat senior. Je me trouve relativement bien payé mais je me demande combien cette promotion devrait normalement me rapporter.

Réponse :

Cher lecteur,

Pierre Arcand, recruteur juridique, répond à vos questions
Pierre Arcand, recruteur juridique, répond à vos questions
Votre question est similaire à bon nombre qui me sont adressées et auxquelles je réponds invariablement qu’il me faut plus d’informations et que même avec toutes les informations, la réponse ne serait pas évidente à donner.

Je mentionne fréquemment que la rémunération des conseillers juridiques en entreprise varie énormément en fonction de l’industrie dans laquelle évolue la compagnie, mais ce n’est pas le seul élément susceptible d’influencer votre chèque de paie ou l’augmentation à laquelle vous pouvez aspirer.

La moyenne des salaires payables dans l’industrie est très importante car plus la compagnie est habituée à payer des salaires élevés, plus le salaire du conseiller juridique sera élevé. Cependant, il faut tenir compte également de votre apport réel dans l’entreprise, tant en fonction de vos tâches que de votre implication et positionnement stratégique.

Vos tâches, votre implication, votre positionnement stratégique. Voilà trois éléments qui vont influencer la teneur de votre augmentation, en plus du budget de votre supérieur et de vos talents de négociateur, si négociations il y a.

Donc, afin de vous préparer à négocier ou encore simplement pour savoir si ce qu’on vous propose fait du sens, posez-vous les questions suivantes :

1- Votre boss a-t-il un budget pour vous payer ? Pour y répondre, essayez d’avoir accès à un maximum de chiffres afin d’évaluer la situation financière de l’entreprise, les performances de votre division, les coupures dans la dernière année, etc…

2- Vos tâches et responsabilités changent-elles suite à la promotion obtenue ou bien s’agit-il simplement d’un changement de titre ? Si des responsabilités supplémentaires vous sont confiées comme la gestion d’employés ou une charge de travail plus étendue, l’augmentation salariale devrait être conséquente. Si vos tâches demeurent les mêmes, dites-vous qu’on vous donne un titre parce que c’est normal après cinq ans, ou parce que vous l’avez demandé, mais que dans les faits, vous ne changez pas vraiment de travail. Dans ce cas, vous pouvez vous attendre à une augmentation symbolique.

3- Quel est votre implication dans l’entreprise ? Il s’agit ici d’une question plus délicate mais la réponse est souvent très révélatrice. Lorsque je parle d’implication, je réfère à une foule de petits et grands détails qui font la différence entre un bon employé et un employé exceptionnel. Il faut évaluer ce que vous faites pour l’entreprise et ce, sans être obligé de le faire en vertu de vos fonctions. Ça va de l’organisation du party de Noël à la prise en charge du surplus de travail qui est dévolu à un autre, en passant par le fait de visiter un compétiteur quand vous passez par là. Une multitude de petites choses qui, au moment de votre évaluation ou d’une promotion, devraient avoir un impact indirect mais réel sur votre rémunération.

4- Êtes-vous dans une position stratégique avantageuse ? Vous entendez-vous bien avec votre supérieur immédiat ? Ce dernier est-il l’ultime décideur ou encore, a-t-il l’écoute du pouvoir décisionnel ? Voici deux éléments qui vont influencer votre rémunération / augmentation et probablement votre avenir dans l’entreprise.

L’autre élément du positionnement stratégique est le fait d’être unique ou interchangeable pour l’entreprise. S’il y a plusieurs autres juristes de votre niveau et occupant sensiblement les mêmes fonctions, il apparaîtra moins important à l’entreprise de s’assurer que vous resterez dans son giron et par conséquent, votre augmentation risque d’être moindre.

Je suis bien conscient que je ne réponds pas directement à votre question mais je ne peux que vous fournir des éléments de réflexion qui, je l’espère, vous aideront à évaluer, négocier ou apprécier votre augmentation future.

Bonne semaine.

La Question au Recruteur

Chaque semaine, le recruteur juridique Pierre Arcand répond à une question posée par vous, chers lecteurs.

La Question au Recruteur de la semaine est choisie parmi toutes celles reçues sur le site. Toutes les questions sont bonnes pour autant qu’elles concernent votre carrière de juriste.


Sur l'auteur

Pierre Arcand s'est spécialisé en recrutement juridique après avoir pratiqué le droit pendant une douzaine d'années. Ayant été associé au sein de cabinets boutiques ainsi que d'un important cabinet de Montréal, il connaît bien la communauté juridique et les enjeux reliés à la pratique du droit tant en cabinet qu'en entreprise. Arcand et Associés, une entreprise spécialisée dans le recrutement de cadres et de professionnels, a été fondée en 1999. Pierre Arcand et son équipe apporte un soutien professionnel tant aux entreprises qu'aux cabinets qui cherchent à recruter les meilleurs candidats disponibles.