Me Anne-France Goldwater veut que le CA démissionne!
Me Anne-France Goldwater veut que le CA démissionne!
Au bout du fil, Me Anne-France Goldwater est dans tous ses états, on le sent au ton de sa voix. Et puis, soudainement elle explose.

« C’est dégueulasse ce que le CA a fait à Lu Chan, les mots me manquent tellement c’est répugnant ! »

L’avocate bien connue, celle qui a défendu Lola contre Éric et tant d’autres causes, n’en revient tout simplement pas de la décision du CA du Barreau du Québec de suspendre la bâtonnière.

« Ces gens-là sont des avocats, ils auraient dû avoir des réflexes de juristes », dit l’avocate.

Elle estime que le CA a pris une décision précipitée alors qu’il aurait dû faire preuve de réserve et de modération. D’autant plus, dit-elle, que la bâtonnière a été élue et qu’il n’y a rien de plus précieux qu’un vote dans une société démocratique.

« Le statut d’une personne élue est extrêmement important et doit être respecté scrupuleusement. » Elle affirme qu’avant de remettre ce statut en question, il faut qu’il y ait une plainte et/ou une enquête pour déterminer si une plainte doit être déposée. Ensuite, il faut enclencher un processus formel. Or, rien de tout cela n’a été fait.

Ce qui étonne Me Goldwater c’est que le CA – composé d’avocats (sauf les membres du public) – connaissait la nature confidentielle d’un dossier de déjudiciarisation, confidentialité d’ailleurs voulue par le législateur. Plutôt que de suspendre précipitamment la bâtonnière, les membres du CA auraient plutôt dû se poser les bonnes questions :

1) Qui a coulé l’info confidentielle?
2) Lorsqu’ils ont appris l’information confidentielle, avaient-ils le droit de s’en servir ?
3) Était-ce nécessaire de réagir aussi rapidement, le 1er juillet, un jour de congé ?

« Au lieu de réfléchir, ils (les membres du CA) ont agi avec arrogance pour cracher sur la bâtonnière ! »

Pour le mépris des règles de confidentialité dont ils ont fait preuve, Me Goldwater estime que les membres du CA devraient démissionner volontairement, sans aller devant les tribunaux, et s’excuser envers la bâtonnière.

« Pour une fois, ils devraient donner l’exemple. »

Sondage Express

Anne-France Goldwater estime que le CA du Barreau du Québec devrait démissionner. Êtes-vous d'accord avec elle?


Image du code de vérification Anti-Robot Essayer un autre code
Voir les résultats
(Votes : 825)