Procès SharQc: des accusations abandonnées
Procès SharQc: des accusations abandonnées
La Couronne n’a pas voulu expliquer cet arrêt définitif des procédures contre l’homme de 37 ans, a indiqué Radio-Canada.

Ils ne seront donc plus que cinq à comparaître lors du premier procès lié à l’opération SharQc, qui avait permis l’arrestation de dizaines de membres et associés des Hells Angels en 2009.
Le procès devait commencer lundi matin à Montréal, mais a été reporté à lundi prochain en raison de la libération d’un juré.

Depuis l’opération, la plupart des accusés ont plaidé coupable aux accusations qui pesaient contre eux, évitant ainsi un procès.

Les cinq accusés restants – tous du chapitre de Sherbrooke – sont jugés pour sept meurtres commis entre 1997 et 2001, survenus durant la guerre qui avait lieu entre les différents groupes de motards québécois. Claude Berger, Yvon Tanguay, Michel Vallières et les frères François et Sylvain Vachon doivent faire face à des accusations de complot et de meurtre dans ce mégaprocès.