L’ancien ministre de la Sécurité publique du Québec, Jacques Dupuis a renoncé à son mandat de conseiller syndical de la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec
L’ancien ministre de la Sécurité publique du Québec, Jacques Dupuis a renoncé à son mandat de conseiller syndical de la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec
L’information à l'effet que M. Dupuis agissait depuis peu comme conseiller syndical de la FPMQ avait été confirmée mardi par le responsable des communications de la Fédération, Alexandre Banville.

M. Dupuis a quitté la vie politique le 9 août 2010. Il était alors leader parlementaire et ministre de la Sécurité publique au sein du gouvernement de Jean Charest.

Il agissait depuis février 2011 comme avocat-conseil au cabinet Rochefort & Associés, à Montréal.

Quant à la FPMQ, elle représente les agents d’une trentaine de corps de police de la province et compte 7300 membres.