Les dîners d'affaires font partie intégrante de la pratique d'un avocat. Comment faire pour s'assurer que cette rencontre soit un succès?
Les dîners d'affaires font partie intégrante de la pratique d'un avocat. Comment faire pour s'assurer que cette rencontre soit un succès?
Les dîners d'affaires permettent souvent de créer de nouveaux contacts, de renforcer des liens existants, ou de conclure un contrat clé. Voici, selon le site JDSupra, quelques conseils pour rentabiliser au maximum un dîner d'affaires...

Assurez-vous que votre profil sur les réseaux sociaux soit optimal.

Cela comprend votre profil LinkedIn, celui qui apparaît sur la page de votre société et tout autre réseau sur lequel vous êtes inscrit. Vérifiez que les informations sont exactes et à jour. Un bon truc est de faire une recherche Internet pour voir où votre nom apparaît; c'est sans doute ce que fera votre contact.

Faites une recherche sur votre contact.

De la même manière, faites vos vérifications sur la personne que vous rencontrerez. Consultez son profil LinkedIn et sa biographie sur son site web. Lisez aussi les articles que cette personne a publiés, et ceux qu'on a écrits sur elle.

Arrivez préparé.

Cela se fait tout naturellement en respectant les deux premiers conseils. Utilisez l'information que vous avez acquise pendant vos recherches; dites à votre contact que vous avez apprécié son article, présentez-lui un nouveau contact, etc.

Misez sur votre contact, et non sur vous.

Il s'agit d'une erreur courante : certains avocats mettent l'accent sur eux-mêmes dans les dîners, alors qu'il est primordial de laisser parler son contact, en étant curieux et en posant des questions relativement à sa pratique, son type de clients, ses intérêts personnels, etc.

Envoyez un message de remerciement après la rencontre.

Il est important de remercier le contact avec un courriel ou mieux encore, une note manuscrite. Dans ce message, reprenez ce que vous avez appris sur votre contact pour ainsi montrer votre écoute et votre intérêt. Pensez aussi à conserver toutes ces informations pour pouvoir les réutiliser.

Faites ce que vous vous êtes engagé à faire.

Cela va de soi; si vous avez promis de transférer un document, de contacter une tierce personne ou de vérifier une information, faites-le sans délai. Rien ne pourrait vous faire perdre plus d'estime que de ne pas donner suite à un engagement que vous avez pris.

Donnez suite à la rencontre.

La rencontre n'est pas un événement isolé, qui n'a pas de raison d'être dès qu'elle se termine. Les réseauteurs inexpérimentés organisent des rencontres avec plusieurs contacts et n'y donnent pas suite. Qu'une personne vous ait apprécié ou non, si vous ne faites rien pour démontrer un intérêt continu, elle vous oubliera. L'idéal est de reprendre contact avec elle deux ou trois mois après la rencontre d'affaires.