Me Amina Boudiffa rejoint le cabinet Miller Thomson
Me Amina Boudiffa rejoint le cabinet Miller Thomson
Nouvellement engagée au bureau de Montréal du cabinet Miller Thomson, Me Amina Boudiffa se spécialise en droit fiscal. La pratique de cette Barreau 2014 porte sur tous les aspects de ce domaine, notamment le litige fiscal, les taxes à la consommation et la planification fiscale.

« J’ai intégré Miller Thomson après avoir pratiqué dans un grand bureau national (NDLR: le cabinet McCarthy Tétrault), précise-t-elle. C’était une excellente opportunité! » Me Boudiffa loue notamment l’atmosphère du cabinet et sa politique de portes ouvertes entre collègues et domaines. « Je suis très heureuse de mon choix. »

Un domaine en évolution

Diplômée de l’Université du Québec à Montréal, Me Boudiffa a reçu plusieurs bourses pour l’excellence de son dossier académique et s’est démarquée par son inscription au Tableau d’honneur de la Faculté de droit. Après l’École du Barreau, c’est vers la fiscalité qu’elle s’est orientée. Armée d’un DESS d’HEC Montréal et bientôt d’une maîtrise option fiscalité, Me Boudiffa dit n’avoir eu aucune hésitation quant à son choix.

« C’est un domaine en constante évolution, souligne-t-elle. On peut toucher à différents aspects de la fiscalité. La pratique est très vaste et c’est ce que j’aime. » Si Me Boudiffa a conscience que le droit fiscal est déjà une forme de spécialisation, elle rappelle que « comme jeune avocat, on est souvent à la croisée des chemins. Choisir une spécialisation, c’est aussi faire le deuil des autres. »

Reste que celui-ci l’a toujours fascinée, et qu’il lui offre de belles opportunités. « C’est un droit transversal, on travaille avec les équipes de droit du travail, de droit des affaires... On a donc la chance d’apprendre de domaines très différents. » Un travail en collégialité que son nouveau cabinet encourage.