Rcihard Le Hir est avocat et ancien ministre péquiste
Rcihard Le Hir est avocat et ancien ministre péquiste
Le promoteur immobilier et avocat Vincent Chiara a obtenu gain de cause : la Cour supérieure a ordonné à M. Richard Le Hir, avocat et ancien ministre péquiste sous Jacques Parizeau, et au site Vigile.net, à lui payer 30 000 $ en dommages moraux, ainsi que le rapporte La Presse. Les défendeurs étaient accusés d'avoir injustement associé Me Chiara à la mafia et au crime organisé.

Plus précisément, Me Chiara aurait participé à des activités illégales de financement municipal et trempait dans des affaires de corruption, disaient M. Le Hir et la page web nationaliste. Trois articles publiés sur le site étaient concernés : l'un rédigé par M. Le Hir et les deux autres par M. Bernard Frappier. Cependant, ce dernier étant décédé en 2012, c'est le liquidateur de sa succession qui était poursuivi solidairement.

Me Chiara, qui travaille au Groupe Mach, réclamait 500 000 $ en dommages pour ces allégations. Le juge Marc Paradis lui en a finalement accordé 30 000, blanchissant sa réputation, une décision dont s'est déclaré très satisfait le principal intéressé.

Le juge Paradis n'a pas retenu l'argument de M. Le Hir qui plaidait que son article était d'intérêt public. Il a fondé son jugement sur le fait que celui-ci n'avait pas pris les moyens nécessaires pour s'assurer de la véracité des faits de son texte.

M. Le Hir a annoncé qu'il ne ferait aucun commentaire avant d'avoir analysé le jugement et réuni le conseil d'administration avant de décider de l'action à mener.

Me Richard Vachon, du cabinet boutique spécialisé en litige Woods, représentait Me Chiara.