Question :

Bonjour,

Je suis étudiante au Barreau et j'ai réalisé au cours de mes stages durant mon cheminement universitaire que je n'aime tout particulièrement pas l'aspect recherche en droit. J'ai un intérêt pour le droit en soi, mais pas pour la pratique qui exige une recherche courante de jurisprudence.
Quelles seraient les possibilités d'emplois dans le domaine juridique qui m’épargneraient cet aspect de la pratique ?

Merci


Réponse :
Pierre Arcand, recruteur juridique, répond à vos questions
Pierre Arcand, recruteur juridique, répond à vos questions
Chère lectrice,

Mon premier réflexe serait de vous dire que vous êtes bien mal partie… La recherche de précédents fait partie intégrante de la pratique d’une profession juridique. Par contre si cela peut vous réconforter, bien qu’il soit nécessaire de prendre connaissance régulièrement de la jurisprudence récente, plus vous prendrez de l’expérience dans un domaine spécifique, moins vous aurez besoin de passer du temps en recherches.

De plus, si vous êtes toujours en pratique privée, vous bénéficiez probablement du support d’avocats juniors qui pourront vous éclairer sur les dernières tendances jurisprudentielles.

Ceci dit, il y a certains domaines de pratique qui pourraient vous tenir à distance de la bibliothèque, virtuelle ou non. Du moins vous permettre d’y aller le moins souvent possible. Je pense particulièrement à des pratiques axées sur un droit plus administratif parce qu’on n’y retrouve moins de jugements publiés et par conséquent moins de changements au niveau de l’interprétation des lois et règlements. Il demeure qu’une mise à jour régulière sera toujours nécessaire.

Si vous quittez la pratique privée et migrez vers un poste en entreprise, votre quotidien sera également moins centré sur les derniers développements en droit que sur les opportunités d’affaires et la gestion du risque. Sur ce dernier point, une bonne gestion du risque nécessite quand même une connaissance des dernières tendances et interprétations des tribunaux.
Toutefois, les avocats en entreprise ne passent clairement pas leur temps à rédiger des opinions juridiques nuancées et supportées de références aux jugements de la Cour d’Appel. Ici, je tiens à préciser que je n’insinue nullement que les avocats en entreprise ne connaissent pas le droit applicable à leur industrie, au contraire, ils le connaissent souvent sur le bout des doigts ce qui explique leur besoin moindre en termes de recherches.

Mais si vous devez ne retenir qu’une seule chose de ma réponse, ce serait que peu importe le domaine ou vous choisirez d’œuvrer, il vous faudra un certain temps avant d’avoir emmagasiné suffisamment de connaissances pour vous permettre de limiter le temps passé en recherches.

Vous serez encore en formation pour un bout de temps et ce, même si vous joindrez les rangs du Barreau très prochainement. Prenez donc votre mal en patience et si vous ne pouvez le faire, orientez-vous vers une pratique de volume dans laquelle, à défaut d’avoir une stimulation intellectuelle incessante, vous aurez un carré de sable restreint vous permettant d’évoluer dans votre zone de confort juridique.

Vous maîtriserez plus rapidement les principes juridiques applicables et n’aurez que peu de suivi de jurisprudence à faire.

Je vous recommanderais quand même la patience...

Bonne semaine.


La Question au Recruteur

Chaque semaine, le recruteur juridique Pierre Arcand répond à une question posée par vous, chers lecteurs.

La Question au Recruteur de la semaine est choisie parmi toutes celles reçues sur le site. Toutes les questions sont bonnes pour autant qu’elles concernent votre carrière de juriste.

Sur l'auteur

Pierre Arcand s'est spécialisé en recrutement juridique après avoir pratiqué le droit pendant une douzaine d'années. Ayant été associé au sein de cabinets boutiques ainsi que d'un important cabinet de Montréal, il connaît bien la communauté juridique et les enjeux reliés à la pratique du droit tant en cabinet qu'en entreprise. Arcand et Associés, une entreprise spécialisée dans le recrutement de cadres et de professionnels, a été fondée en 1999. Pierre Arcand et son équipe apporte un soutien professionnel tant aux entreprises qu'aux cabinets qui cherchent à recruter les meilleurs candidats disponibles.