Nicolas Ouimet
Nicolas Ouimet
L’Université de Sherbrooke offrira quatre fois cette année une formation sur la prévention et règlements des différends intitulée « Médiation civile et commerciale » à Longueuil. Différentes dates sont d’ores et déjà prévues pour février, mars, mai et août.

Il s’agit d’une formation de base qui vise à former des médiateurs compétents capables de maîtriser l’approche de résolution de problèmes de la médiation, de la première à la dernière étape du processus, explique Nicolas Ouimet, Coordonnateur à la formation continue, coordonnateur à la Maîtrise en droit, type recherche (LL.M. ‘R’) et coordonnateur au Doctorat en droit (LL.D.) à la Faculté de droit de Sherbrooke.

Jean Marois
Jean Marois
Cette formation est une exigence pour devenir médiateur accrédité à l’Institut de médiation et d’arbitrage du Québec (IMAQ), ce qui explique probablement la recrudescence d’intérêt pour celle-ci. Plusieurs séances ont été ouvertes pour répondre à la demande, indique Me Ouimet.

Trois conférenciers

Me Thierry Bériault
Me Thierry Bériault
La formation, d’une durée de 40 heures, sera donnée par trois conférenciers : Me Jean Marois, C. Med., LL. M., Président de la société « Professionnels en règlement des différends S.A. », membre du Barreau du Québec depuis 1987, médiateur et arbitre accrédité, Me Thierry Bériault, ancien avocat plaideur et médiateur depuis 2005 ainsi que Me Jean-François Roberge, membre du Barreau du Québec depuis 1998 et professeur à la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke depuis 2005. Ce dernier dirige notamment le programme d’études supérieures en prévention et règlement des différends (PRD) de la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke depuis 2008.

Jean-François Roberge
Jean-François Roberge
Me Roberge va expliquer ce qu’est la médiation de façon générale, d’où elle vient, et comment elle fonctionne. Quant aux deux autres conférenciers - des médiateurs - ils vont davantage s’attacher à expliquer les côtés « pratiques » de la médiation.

Concrètement, les participants pourront participer à des échanges et exercices pratiques, en classe et chez eux. La formation est ouverte à tous ceux qui s’intéressent à la médiation, même si elle n’est pas civile et commerciale (exception faite de la médiation familiale qui est plus encadrée).

Pour en savoir plus, cliquez ici.