Damon Lévesque
Damon Lévesque
Fanny Lévesque a été accusée, mercredi, d’introduction par effraction. Mais c’est plutôt un jeune homme prénommé Damon qui est entré dans la boîte des accusés, rapporte Le Journal de Québec, créant une certaine confusion en cour, notamment chez le juge Jean Asselin.

C’est que Fanny est en processus de changement de sexe. Le juge ne semblait donc plus trop savoir comment s’adresser à la personne devant lui, et c’est de manière très délicate, selon le quotidien, qu’il a posé la question.

L’accusé a confirmé que l’on devait désormais l’appeler «monsieur». L’enquête sur sa remise en liberté a pu débuter.


Mais quelque soit son sexe désormais, l’accusé a fait preuve d’une grande maladresse lors du crime qui l’a conduit devant les tribunaux, commis le 5 mars.

L’avocat de la couronne, Me Maxime Dion, a expliqué que Damon et son complice – qui n’a jamais été retrouvé – se sont trompés d’adresse !

«Ils ont frappé à la porte du témoin avec un marteau et lorsqu’ils se sont aperçus de leur erreur, ils ont spécifié chercher quelqu’un qui leur devait beaucoup d’argent et ils ont offert de réparer le bien endommagé», a expliqué Me Dion.

Les policiers appelés sur les lieux ont donc été en mesure d’obtenir une description fiable du jeune homme, précise le Journal. Damon Lévesque a été rapidement arrêté, et un sac contenant de la corde, une petite matraque et un pied de biche a été retrouvé à quelques pas de lui.

Damon Lévesque reviendra devant le tribunal le 3 avril prochain.