Annick Labadie, la formatrice qui interviendra durant cette conférence.
Annick Labadie, la formatrice qui interviendra durant cette conférence.
L'Association du Barreau canadien organise un déjeuner-causerie le 15 mai qui aura pour thème tous les biais inconscients qui peuvent influencer nos interactions sociales. Cette conférence s’intitule : « Préférons-nous les hommes blancs ? Introduction aux biais inconscients ».

Pour un avocat, « cela peut se traduire dans ses relations avec ses clients et ses collègues, dans sa décision de traiter ou non avec l'un d'eux ou encore sur sa qualité de travail », explique Annick Labadie, la formatrice qui interviendra durant cette conférence.

Mme Labadie a travaillé en tant que consultante chez McKinsey & Company avant de partir à son compte. Elle est aujourd'hui impliquée dans le Projet Mobius, de l'entreprise Mobius executive leadership, basée à Boston, qui offre des formations et de la consultations à des services professionnels juridiques ou des banques aux États-Unis et au Canada. Elle se dit « intéressée par l’humain qui se cache derrière l’avocat, derrière le PDG, derrière le coach… ».

« Je me suis toujours demandée ce qui pouvait influencer nos interactions avec les autres. Nous ne sommes pas aussi objectifs que ce qu'on croit ! », dit-elle.

Durant cette formation, elle va d'abord expliquer l'origine de nos biais inconscients, souvent issus de l'éducation de chacun, de l'école, de l'environnement social… « Le but sera de rendre conscient ce qui est inconscient, explique l'experte. Puis nous verrons quelles sont les conséquences de ces biais inconscients sur le monde des affaires, le milieu de travail, et enfin, nous verrons quelles sont les solutions ».

Ce déjeuner-causerie aura lieu le 15 mai, de 12h à 14h, au Centre de conférence, le 1000, niveau mezzanine, au 1000, rue De La Gauchetière Ouest, à Montréal.

Pour plus d'informations, cliquez ici.