L'équipe de l'organisme à but non lucratif Les Interprofessionnels.
L'équipe de l'organisme à but non lucratif Les Interprofessionnels.
C’est une première pour l’organisme à but non lucratif Les Interprofessionnels, qui a mis sur pied cet événement baptisé Start-up + Droit. Il aura lieu le 15 juin.

Cet OBNL organise des événements de réseautages pour la relève d’affaires montréalaise.

« L’idée c’était de créer une journée à laquelle on aurait voulu participer. On voulait permettre aux entrepreneurs et aux juristes de se rassembler, de trouver le bon partenaire », explique Alice Boivinet, présidente de l’organisme.

Elle est aussi partie du fait qu’il faut démystifier le droit car « les entrepreneurs se posent des questions juridiques souvent un peu tard, et c’est dommage ».

Cette journée s’adresse ainsi à la fois aux « jeunes juristes qui veulent développer leur expertises » et aux entrepreneurs de start-up. « On voulait mettre en relation deux secteurs qui ont intérêt à travailler ensemble », ajoute Me Boivinet.

Dans trois salles, à l’espace 8 Queen Sid Lee, dans le Vieux-Montréal, différentes conférences seront données tant par des professionnels du droit que du monde de l’entreprise. Olivier Dionne, confondateur de Bec-Cola, Me Ryan Hillier de NOVAlex, Me Sophie Roy-Lafleur de LRMM, Me Theodora Niculae d’Audax avocats, ou encore Me Kassandra Church de Langlois, seront aux rendez-vous.

Les thèmes abordés seront « Les clauses incontournables d’un contrat de travail réussi », « Les stratégies d’expansion d’un entrepreneur local » et L'entrepreneuriat comme vecteur de changement social: modèle d'avenir », pour ne citer qu’eux.

La journée se terminera par un cocktail dinatoire ainsi qu’une table ronde sur les enjeux juridiques pour les start-up, avec Me Alexandre Désy, fondateur de On règle, Béatrice Couture d’InnoCitéMTL et Davide Pisanu, qui fait de la stratégie des affaires au Cercle du soleil.

Pour plus d’informations, cliquez ici.