Ça bouge en effet, alors que les seniors de l’équipe de litige ont presque tous changé d’adresse au bureau de Québec de McCarthy Tétrault.

Après Me Claude Jarry, qui a pris sa retraite, Mes Isabelle Germain et Nicolas Moisan ont quitté pour rejoindre les rangs de Stein Monast à titre d’associés.

Mes Isabelle Racine et Julie Lebrun
Mes Isabelle Racine et Julie Lebrun
Deux autres les ont remplacés : Me Isabelle Racine est arrivée en janvier, alors que Me Julie Lebrun ne s’est jointe à McCarthy qu’en mars. Les deux œuvrent à titre d’avocates-conseil. La première arrive directement de Weidenbach Leduc Pichette, le contentieux d’Intact Assurances à Québec. La seconde travaillait auparavant dans un cabinet boutique de Québec, Dussault Gervais Thivierge.

L’équipe de litige de Québec se trouve donc chamboulée, alors qu’il n’y reste qu’un seul associé : Me Philippe Cantin.


Un remue-ménage pas si étonnant

Pour Me Mathieu Laflamme, associé responsable du bureau de Québec de McCarthy, il n’y a là rien d’exceptionnel. « Les avocats en question ont aujourd’hui été remplacés; en fait, nous avons des plans d’expansion pour la région », déclare-t-il.

Ce remue-ménage n’est en effet pas si étonnant en soi : on sait que les grands cabinets ont souvent plus fort à faire pour s’implanter localement, comme à Québec. À ce titre, Stein Monast jouit d’une réputation de longue date dans la capitale. Du reste, les tarifs horaires élevés et les conflits d’intérêt, tous deux plus nombreux dans les bureaux nationaux, poussent parfois certains avocats à quitter.

Responsabilité professionnelle

Chez Stein Monast, Me Isabelle Germain va concentrer sa pratique en matière de litige civil et commercial, ainsi qu’en droit bancaire, en faillite et en insolvabilité, en droit de la construction, et en responsabilité médicale. Barreau 2000, Me Germain est conseillère au conseil d’administration du Barreau de Québec depuis deux ans.

Me Moisan pratique lui aussi en litige civil, commercial et environnemental, notamment en matière de contamination des sols et de troubles de voisinage. Comme sa collègue, il se spécialise en responsabilité professionnelle. Avocat depuis 2005, il a écrit plusieurs articles en matière d’actions collectives et de droit de l’environnement.