Sophie Audet est coach d'affaires
Sophie Audet est coach d'affaires
Amélie est une jeune avocate qui pratique le droit commercial au sein du contentieux d’une entreprise montréalaise.

Sophie Audet, coach d’affaires, l'assiste dans le développement de son leadership et répond aux questions qu’elle se pose quand elle est mise en difficulté dans le cadre de situations professionnelles.

A: Coach
De: Amélie
Sujet: Comment peut-on être plus stratégique?
Date: 24 août 2017 – 8 :34

Allo Coach,

J’espère que tu vas bien.

Un gros merci pour le document permettant de mesurer notre équilibre et nos fuites d’énergie. J’ai déjà mis en place quelques actions et je peux déjà observer une amélioration.

Aujourd'hui, j'ai besoin que tu m'aiguilles sur un sujet complètement différent. Lors de notre dernier comité de direction, nous avons discuté de la pensée stratégique. Mon patron a demandé à tous les membres de mon équipe de développer cet aspect dans la prochaine année. Plusieurs ressources ont été suggérées.

Peux-tu m’expliquer simplement en quoi consiste la pensée stratégique et comment on peut la développer dans le cadre de notre travail ?

Ciao et merci d’avance!

Amélie

De : Coach
Sujet: Pensée stratégique
Date: 24 août 2017 – 18 : 16

Bonjour Amélie,

Selon une vaste étude effectuée en 2013 par le Harvard Business Review, être stratégique est de loin l’élément le plus important dans la perception d’un leadership efficace (précédant même les habiletés de communications).

Penser de façon stratégique, c’est être en mesure de projeter nos actions et nos décisions dans le futur. Ceci implique ce qui suit :

a) analyser les situations dans leur globalité;
b) comprendre et évaluer les enjeux importants; et
c) identifier les alternatives afin de prendre les meilleures voies et les meilleures décisions dans une perspective future.

La pensée stratégique est donc fondamentale pour tout dirigeant, cadre, gestionnaire, avocat ou autre professionnel ayant à cœur d’avoir un impact. Comment peut-on la développer? Voici quelques pistes.

Être stratégique dans sa fonction : Comment espérer avoir du succès dans notre rôle ou avoir un impact si nous n’avons pas pris le temps d’identifier ce qui est important? Les questions suivantes pourront nous aider à identifier les éléments stratégiques de notre fonction.

1) Quelle est la chose la plus importante qui est attendue de moi?
2) Quel pourcentage de mon temps j’y consacre présentement?
3) Quelle serait la choses la plus simple que je pourrais faire pour me réaligner davantage?
4) Quels sont les indicateurs qui me permettront de savoir que j’ai du succès (précis, réalistes et mesurables) ?
5) Quelles sont les meilleures stratégies pour y arriver?

Être stratégique dans ses dossiers: Trop souvent, nous sautons rapidement dans l’action, sans avoir pris le temps de planifier. Or, c’est cette planification qui permet d’envisager les obstacles et d’identifier les stratégies pour les surmonter. Prendre le temps de s’arrêter, de réfléchir, de planifier et de se préparer est donc une étape cruciale. C’est souvent l’élément qui fait toute la différence quant à notre succès dans la réalisation d’un dossier.

6) Quelle est la chose la plus importante dans ce dossier ?
7) Quels sont les indicateurs (précis, réalistes et mesurables) qui me permettront de savoir que j’ai réussi?
8) Comment vais-je m’y prendre ? De quelles ressources aie-je besoin? Qui dois-je mobiliser et comment?
9) Quels sont les obstacles les plus importants ?
10) Quelle (s) stratégie (s) de contournement puis-je mettre en place?
11) Quel est mon plan d’actions (avec dates et échéances)?

Garder son focus sur ce qui est important : Il est vraiment facile de se perdre dans des détails qui ne sont pas importants. Ceci est particulièrement vrai lorsque ceux qui nous entourent ne valorisent que les résultats à court terme et que nous sommes envahis par les fausses urgences de nos collègues, clients et patrons qui n’ont pas appris à gérer leur stress et leurs priorités. Nos actions et nos décisions auront alors tendance à être basées sur la réactivité du moment plutôt que sur les aspects stratégiques à prendre en considération. Comment garder le cap sur ce qui est important? Les questions suivantes pourront nous aider:

12) Pourquoi je travaille sur ce à quoi je travaille présentement?
13) Pourquoi maintenant?
14) Suis je la meilleure personne pour effectuer cette tâche? Est ce qu’un collaborateur pourrait, avec un peu d’encadrement, l’effectuer à ma place?
15) En quoi faire ceci maintenant est-il aligné au « big picture » de mon travail et de mon organisation?
16) Quelle serait la chose la plus simple que je pourrais faire pour me réaligner davantage?

Approfondir sa compréhension globale: Analyser les situations dans leur globalité implique d’avoir une compréhension générale de ce que nous faisons. À titre d’exemple, lorsque nous sommes avocats, ceci implique de bien comprendre ce que font nos clients et d’avoir une bonne idée de leur industrie, de leurs concurrents, de leurs défis et des nouvelles technologies qui les affectent.
17) Quels sont les enjeux ou les concepts les plus importants que j’ai intérêt à approfondir cette année afin d’avoir une compréhension plus globale de ce que je fais?
18) Quelles sont les personnes, lectures formations ou autres outils les plus pertinents me permettant de le faire de façon efficace?

Prévoir du temps pour réfléchir et planifier : Face à la multitude de sollicitations et de stimuli à laquelle nous sommes confrontés, il est fondamental de créer de l’espace nous permettant de garder le focus sur ce qui est important et de mettre en œuvre notre pensée stratégique. Le moyen le plus puissant d’y arriver est de prévoir de façon systématique du temps à notre agenda pour réfléchir et planifier.
Compte tenu de mon contexte, quel est le meilleur moment à consacrer à la stratégie et à planification? À cet égard, aie-je besoin d’une plage horaire journalière, hebdomadaire, mensuelle, et\ou annuelle?

20) Sachant qu’il y aura toujours quelque chose de plus urgent à faire, que vais-je faire pour prendre ceci au sérieux et m’assurer que j’y dévoue l’énergie nécessaire au moment où j’ai planifié de le faire?

Choisir un mentor pour nous inspirer et ne pas hésiter à aller chercher de l’aide! : Pour certains, la pensée stratégique est naturelle ou très développée. Identifier des collègues, mentors ou clients qui ont de l’aisance à cet égard pourra nous permettre d’apprendre en les observant. Pour ceux qui n’ont pas cette chance, le coaching professionnel peut faire toute la différence. Il ne faut surtout pas hésiter à consulter.

21) Qui est la meilleure personne pouvant m’inspirer et m’aider à développer ma pensée stratégique dans la prochaine année?

Quelles sont les questions les plus pertinentes pour toi ? Par quoi veux tu commencer ?

Ton coach

A : Coach
De : Amélie

Date: 25 août 2017 – 8 : 45

Allo Coach,

Wow. Merci pour ce feed-back! Je viens de me rappeler que mon patron a le talent « Strategic » dans ses talents Strengths Finder. Il sera clairement mon mentor.

Pour ce qui est des aspects les plus critiques pour moi, ce sont de réserver des blocs de temps systématiquement à mon agenda, de mieux garder le focus sur ce qui est important et d’être plus stratégique dans mes dossiers. Est ce que je peux te voir mardi prochain pour en parler ?

Ciao


Amélie

Un coach professionnel est une personne bien placée pour vous aider à développer votre leadership personnel. Pour plus d’information, Consulter mon site web à www.sophieaudet.ca. Suivez moi sur Facebook