Un ex-avocat accusé
Un ex-avocat accusé
Antoine Gagnon, un ancien avocat criminaliste de Québec a été accusé, mercredi, de possession de pornographie juvénile et d’importation de pornographie juvénile…

C’est ce que rapporte Le Journal de Québec.

Il a appris que l’accusé, Antoine Gagnon, âgé de 29 ans, était inscrit au Barreau jusqu’au 1er septembre, date à laquelle il a remis sa démission. Il a obtenu son Barreau en 2015.

Selon l’acte de dénonciation, les faits reprochés au jeune ex-avocat se seraient déroulés entre le 1er mars et le 8 juin 2017 à Québec.

À la suite d’une perquisition effectuée à son domicile, en juin, les policiers du Service de police de la Ville de Québec l’ont arrêté puis libéré sous promesse, rapporte Le Journal.

Aucun détail concernant les accusations n’ont été révélées en cour, mercredi. La procureure aux poursuites criminelles et pénales et l’avocate de la défense, Me Kamy Pelletier, ont convenu de reporter le dossier au 4 octobre prochain pour son orientation.