Question:

Je suis dans un processus de recherche d’emploi et je me demande toujours, avant une entrevue, si je suis assez préparée. Auriez-vous des trucs à me partager ?

Réponse:

Chère lectrice,

Pierre Arcand, spécialiste en recrutement juridique
Pierre Arcand, spécialiste en recrutement juridique
Je dis toujours qu’une entrevue, c’est comme passer un examen oral alors évidemment, il est essentiel de s’y préparer correctement. Comment s’assurer d’être suffisamment préparé ? Bien que chaque processus de recrutement soit différent d’un employeur à l’autre, il y a des étapes par lesquelles passer afin d’être à son avantage lors de l’entrevue de sélection. Voici les plus importantes :

1- Bien connaître la description du poste à combler. Si vous postulez pour un poste en cabinet, les descriptions sont assez générales du type « avocat junior en droit des affaires… » . Vous devrez donc vous rabattre sur le site internet du cabinet afin d’avoir une meilleure idée du type de clients et de mandats confiés au cabinet. Si c’est en litige, peut-être qu’une recherche des dernières décisions rendues impliquant le cabinet pourrait être utile. S’il s’agit d’un poste en entreprise, souvent les tâches sont mieux définis et plus spécifiques. Il faut alors en prendre connaissance afin de pouvoir, au moment opportun, faire le lien avec vos expériences professionnelles pertinentes.

2- Bien connaître les personnes que vous rencontrerez. Il est important de savoir qui seront les personnes présentes à l’entrevue et de consulter leurs différents profils (celui de l’entreprise mais aussi celui sur Linkedin ou autre plateforme de ce type). Pourquoi ? Parce que cela pourrait vous aider à tisser des liens ou trouver des points en commun. Ça pourrait aussi vous permettre de préparer quelques questions pour la fin de l’entrevue, ou même réaliser que vous avez des connaissances en commun, ce qui est souvent positif.

3- Bien connaître vos forces et faiblesses. Même si c’est une évidence, les candidats sont souvent mal préparés à mettre en évidence leurs forces et diminuer l’importance de leurs faiblesses. Ici je ne parle pas de forces ou de faiblesse comme juriste, mais plutôt en lien direct avec le poste convoité. La description du poste demande telle ou telle expérience dont votre CV ne parle pas, soyez prête à répondre à une question sur le sujet. Vous avez été impliquée dans un dossier ou avec un client œuvrant dans la même industrie que l’entreprise chez qui vous postulez ? Ne manquez pas l’occasion de souligner ce fait. Vous avez plaidé (et gagné) contre un avocat du cabinet ? Parlez-en afin que les personnes rencontrées puissent aller recueillir les impressions de cet avocat. Si vous provenez d’un petit bureau et postulez dans un grand cabinet, il sera primordial que vous démontriez que vous avez été encadrée correctement et que vous avez été impliquée dans des dossiers d’envergure, ne serait-ce que de façon ponctuelle. Soyez prête à donner des exemples concrets.

4- Soyez belle, en avance et reposée. Je dis belle mais je passe le même commentaire aux hommes…. Vous devez être à votre avantage sur tous les aspects de votre personnalités et votre apparence en est un. C’est d’ailleurs la première chose que les gens verront. Donc soyez à votre avantage esthétiquement sans tomber dans l’excès. Vous devez aussi être la plus détendue possible. Arriver à la dernière minute en ayant été stressée tout le long du trajet par peur d’être en retard n’est pas une bonne stratégie. Donnez-vous un « buffer » de minimum 15 minutes pour palier aux imprévus, plus si nécessaire en fonction du trajet à parcourir. Finalement, soyez reposée, dans la mesure du possible avec les vies de fous que nous menons. Essayez de ne rien prévoir la veille en soirée ou encore, faites une activité qui vous change les idées ou vous détend.

Une fois que ces étapes seront franchies, il ne vous restera qu’à être vous-même, naturelle et transparente. Ne jouez pas de rôle, ça sonne souvent faux. Donnez l’heure juste sur vous-même sans toutefois être trop modeste, de là l’importance de bien se connaître.

J’espère que ces informations pourront vous être utiles et je vous souhaite bonne chance dans vos démarches.


La Question au Recruteur

Chaque semaine, le recruteur juridique Pierre Arcand répond à une question posée par vous, chers lecteurs.

La Question au Recruteur de la semaine est choisie parmi toutes celles reçues sur le site. Toutes les questions sont bonnes pour autant qu’elles concernent votre carrière de juriste.

Sur l'auteur
Pierre Arcand s'est spécialisé en recrutement juridique après avoir pratiqué le droit pendant une douzaine d'années. Ayant été associé au sein de cabinets boutiques ainsi que d'un important cabinet de Montréal, il connaît bien la communauté juridique et les enjeux reliés à la pratique du droit tant en cabinet qu'en entreprise. Arcand et Associés, une entreprise spécialisée dans le recrutement de cadres et de professionnels, a été fondée en 1999. Pierre Arcand et son équipe apporte un soutien professionnel tant aux entreprises qu'aux cabinets qui cherchent à recruter les meilleurs candidats disponibles.