Mathieu Lévesque est arrivé en tant que conseiller chez ZSA au début de l'année
Mathieu Lévesque est arrivé en tant que conseiller chez ZSA au début de l'année
Ça bouge chez ZSA, dont le bureau montréalais est en mode croissance depuis plusieurs mois. Si bien que la firme de recrutement juridique a elle-même dû recruter à l'interne pour soutenir la cadence.

« Nous avons une augmentation de la demande du côté personnel de soutien, mais aussi du côté des candidats. Cela nous a obligé à embaucher pour suivre la cadence et continuer à fournir un service de qualité et surtout personnalisé à nos clients », explique Dominique Tardif, vice-présidente de ZSA qui assure que l'effervescence est actuellement énorme dans tous les domaines du droit.

Ainsi, quatre nouveaux recruteurs se joints à ZSA au cours des derniers mois.

Mathieu Lévesque est arrivé en tant que conseiller chez ZSA au début de l'année. Venu du milieu du droit, il est un atout pour l'entreprise de recrutement juridique puisqu'il explique bien connaître les attentes des employeurs mais aussi celles des candidats.

Me Lévesque a commencé dans le cabinet du ministre provincial Benoît Pelletier, après avoir obtenu un bac en science politique et administration en 2008. À la fin de sa carrière, M. Pelletier lui a fortement conseillé de poursuivre sa carrière en droit.

C'est ainsi que Mathieu Lévesque a quitté Ottawa pour s'installer à Montréal et entamer des études à l'Université McGill. « C'était vraiment intéressant. Les professeurs étaient très engagés. Je retiens de ces années une belle expérience et la création de contacts avec qui j'ai encore des liens aujourd'hui », raconte-t-il.

Diplômé en 2011, il a été assermenté en 2013 et a commencé sa pratique comme stagiaire puis avocat chez BCF, un cabinet qu'il qualifie de « bonne école ».

Petit à petit, l'idée de faire une maîtrise est né dans son esprit. Après trois ans chez BCF, il a décidé finalement d'aller à HEC-Montréal, en sciences de la gestion, profil management. Durant ces années, il a commencé à rencontrer des gens qui évoluent dans le milieu des ressources humaines et du recrutement.

« Lorsque j'ai vu que ZSA offrait des possibilités d'emploi, je me suis dit que c'était l'occasion d'allier mes deux passions », dit-il.

Me Marie-Chantale Dufour Maltais, a elle aussi rejoint ZSA en fin d’année
Me Marie-Chantale Dufour Maltais, a elle aussi rejoint ZSA en fin d’année
Depuis, son rôle est de suivre les profils intéressants et de les marier avec le bon client qui deviendra le bon patron. « J'analyse aussi notre banque de candidatures, je fais des recherches sur LinkedIn, puis je fais passer des entrevues », explique Me Lévesque.

En dehors de son emploi, il adore voyager : Égypte, Europe, Pérou, Brésil, Argentine… « J'ai eu un gros coup de cœur pour le Brésil, la joie de vivre des gens et les plages », dit-il.

De son côté, Me Marie-Chantale Dufour Maltais, 26 ans, a elle aussi rejoint ZSA en fin d’année. Barreau 2016, la Montréalaise a obtenu un bac en droit de l’UQÀM en 2014. « J'ai toujours été attirée par le côté conseil du droit. Finalement, je retrouve cette dimension chez ZSA », explique-t-elle.

Me Dufour Maltais a effectué son stage au cabinet boutique Joseph Perlini, spécialisé en litige civil et commercial. Elle y est restée par la suite en tant qu’avocate jusqu’à son départ chez ZSA.

« C’est sûr, je ne pratique plus, mais je n’ai pas l’impression d’avoir quitté le milieu juridique. Aujourd’hui, je m’occupe du recrutement de notaires et d’avocats juniors pour les cabinets et les entreprises », précise-t-elle.

Vanessa Gagnon est elle aussi arrivée il y a peu, en tant que conseillère
Vanessa Gagnon est elle aussi arrivée il y a peu, en tant que conseillère
Pour compléter sa formation, elle poursuit présentement ses études avec un DESS en gestion à temps partiel à HEC-Montréal.

Bricoleuse et adepte de design intérieur, l’avocate a entièrement rénové le condo dans lequel elle vit.

Vanessa Gagnon est elle aussi arrivée il y a peu, en tant que conseillère. « J'ai déjà géré des équipes de plusieurs personnes lorsque j’étais directrice de comptoir dans différents établissements de vente et je me suis rendu compte que le recrutement était vraiment ma branche », explique-t-elle.

Chez ZSA, elle s’occupe du recrutement des adjoints juridiques, des parajuristes, des traducteurs et plus généralement, de tout le personnel de soutien aux avocats.

Mme Gagnon estime avoir trouvé sa place chez ZSA puisqu’elle couple ses deux passions : le droit et les ressources humaines.

La jeune femme compte obtenir un bac en droit par cumul de certificats. Elle termine son certificat en relation industrielle à l’Université de Montréal puis a prévu d’en faire un autre en santé et sécurité et un dernier en droit.

Me Chantal Beauchesne a également rejoint l’équipe de ZSA
Me Chantal Beauchesne a également rejoint l’équipe de ZSA
La jeune femme de 33 ans aurait bien fait un bac en droit lorsqu’elle était plus jeune, mais elle confie qu’elle n’avait pas forcément la possibilité d’allier un emploi et de telles études.

En 2016, elle a également fondé La Fabrique de CV. « Je fais des CV pour les gens qui postulent à des postes dans l’administration, la coiffure ou la restauration, pour les aider à se trouver une place sur le marché du travail. J’aime vraiment aider les gens et je pense que chez ZSA j’ai trouvé chaussure à mon pied », précise-t-elle.

Enfin, Me Chantal Beauchesne a également rejoint l’équipe de ZSA. Elle est coordonnatrice au recrutement et gestionnaire de bureau.

Admise au Barreau en 2006, Chantal a obtenu son baccalauréat en droit à l’Université de Montréal.