Palais de justice de Gatineau
Palais de justice de Gatineau
Le palais de justice de Gatineau était en émoi, mercredi, après qu’un homme « de petite stature » ait arraché des tuyaux de cuivre rattachés aux toilettes du deuxième étage de l’édifice Jos-Montferrand, sur l’heure du dîner. Il a pu fuir en catimini après son méfait, rapporte le quotidien Le Droit.

Au moins quatre toilettes ont été condamnées temporairement.

Le personnel de sécurité n’y a vu que du feu. Il semble établi que l’individu a réussi à détacher des composantes de la plomberie, en s’immisçant derrière le mur des toilettes. Il a pu pénétrer par un clapet d’un pied et demi par un pied donnant accès au système de plomberie, rapporte Le Droit, situé derrière les murs des cabinets d’aisances.

Pour ce faire, il devait être de petite stature, estime la sécurité, qui poursuit son enquête.

Le cuivre a une valeur auprès de ferrailleurs.

Il semble qu’une autre tentative de vol, au premier étage du palais de justice, ait avorté.