1ère rangée : Philippe Morneau, Me Magalie Cimon (coach), Catherine Marois. 2e rangée : Joël Girard, Me Maude Pagé-Arpin (coach), François Brochu-Lemay
1ère rangée : Philippe Morneau, Me Magalie Cimon (coach), Catherine Marois. 2e rangée : Joël Girard, Me Maude Pagé-Arpin (coach), François Brochu-Lemay
Il s’agit de l’Université de Montréal et de l’Université Laval.

L’Université de Montréal a terminé quatrième, derrière la Osgoode Hall Law School, l’Université de Toronto et l’Université de l’Alberta, grande gagnante.

L’équipe de l’UdeM était composée de Philippe Morneau, Catherine Marois, François Brouch-Lemay et Joel Girard. Ils avaient pour tuteurs Maude Pagé-Arpin et Magali Cimon.

L’Université Laval a été classée meilleure équipe qui n’a pas été en finale, côté francophone. Elle était représentée par Simon Blanchette, Émile Marcoux, Roxanne Hamel-Bouchard et Jade Marineau. Ils avaient pour tuteur Me Julien Grégoire.

Le mémoire de l’UdeM a également été classé troisième. Il était signé par Philippe Morneau et Catherine Marois.

La faculté de droit de l’Université d’Ottawa et la faculté de science politique et de droit de l’UQAM n’ont pas participé à la compétition. Les équipes de l’Université de Sherbrooke de McGill sont en revanche reparties les mains vides.

Créé en 1974, le Concours de la Coupe Gale offre aux étudiants l’occasion de plaider dans une cause de droit constitutionnel devant des panels de trois juges ayant pour mandat d’entendre l’appel d’une décision de la Cour suprême.