Les entrevues ont commencé pour les étudiants en quête d’un stage
Les entrevues ont commencé pour les étudiants en quête d’un stage
Droit-inc a demandé à plusieurs cabinets de l’entente d'où viennent leurs stagiaires. Parmi ceux qui nous ont répondu, nous avons pu constater que les étudiants de l’Université de Montréal et de McGill sont plutôt recherchés.

Ainsi, en 2017, sur 14 stagiaires, Lavery en a sélectionné 8 de l’Université de Montréal et 3 de McGill.

Chez Miller Thomson, en 2017, la moitié des stagiaires venaient de l’Université de Montréal et en 2018, sur 8 stagiaires, 3 sont issus de l’UdeM et 2 de McGill.

L’UdeM et McGill sont aussi bien représentés chez Fasken, puisqu’en 2017, 10 d’entre eux provenaient de ces deux facultés de droit.

Autre exemple, chez Norton Rose, pour les cohortes 2017-2018, on a recensé 9 étudiants de McGill, 4 de l’UdeM et 4 de l’Université de Sherbrooke.

Grand absents des statistiques qui nous sont parvenus, les étudiants de l’UQAM. Chez Lavery, un seul a été retenu. Idem chez Miller Thomson en 2018 et chez Blakes. Aucun étudiant de l’UQAM ne fera son stage chez McCarthy, BCF, Fasken ou Norton Rose.

Hugo Cyr, doyen de la faculté de science politique et de droit de l’UQAM se défend. « Nous avons neuf étudiants qui vont faire leur stage dans l’un des cabinets de l’entente. »

Il cite, pour l’année 2019, les cabinets BCF, Bélanger Sauvé, Clyde & Co, Gowling et McCarthy Tétrault. Ils devraient accueillir un étudiant de l’UQAM, et même deux pour Gowling.

Moins d’Uqamiens qui font la course aux stages

« Il s’agit d’une progression, car en 2014, seulement quatre étudiants s’étaient placés dans les cabinets de l’entente. Il faut aussi savoir que nous avons des effectifs plus petits que d’autres universités et donc moins d’étudiants qui participent à la course au stage », poursuit M. Cyr.

Le profil des étudiants qui choisissent l’UQAM serait aussi l’une des raisons de ce plus bas taux de placement. « Beaucoup viennent par intérêt pour les enjeux de justice sociale, pour le droit international et le droit du travail. Le bac en droit de l’UQAM a un accent historique sur la justice sociale. D’ailleurs on exige de tous qu’ils suivent un cours de droit social », rappelle le doyen.

Il faut dire que Droit-inc reçoit souvent des commentaires ironiques et désobligeants concernant les étudiants de l’UQAM, alors même que ces derniers gagnent des prix de plaidoiries et que l’université fournit « presque autant de clercs à la Cour suprême que l’UdeM », selon M. Cyr.

Pour lui, les réputations se font souvent sur du ouïe-dire et une certaine méconnaissance. « Une fois que c’est fait, ça prend du temps pour faire changer les idées reçues », ajoute-t-il. Il se souvient que certains recruteurs faisaient des commentaires et posaient des questions qui ridiculisaient les Uqamiens. « Mais ça ne se fait plus », assure-t-il.

Il conclut: « la définition du succès, ce n’est pas forcément se placer pendant la course au stage. C’est l’une des formes d’accomplissement parmi tant d’autres ».

Voici les chiffres que Droit-inc a pu obtenir des cabinets qui ont répondu à l’appel:

Norton Rose (hiver 2017, été 2017, hiver 2018 et été 2018):

Université de Sherbrooke : 4
Université de Montréal : 4
Université McGill : 9
UQAM: 0
Université Laval : 1
Université d’Ottawa : 2

Lavery (2017) :

Université de Sherbrooke: 2
Université de Montréal: 8
Université McGill: 3
UQAM: 1
Université Laval: 0
Université d’Ottawa: 0

Miller Thomson (2017)

Université de Sherbrooke: 1
Université de Montréal: 4
Université McGill: 1
UQAM: 0
Université Laval: 1
Université d’Ottawa: 1

Miller Thomson (2018)

Université de Sherbrooke: 1
Université de Montréal: 3
UQAM: 1
Université McGill: 2
Université Laval: 1
Université d’Ottawa: 1

Blakes (2017):

Université de Sherbrooke: 1
Université de Montréal: 2
UQAM: 1
Université McGill: 4
Université Laval: 0
Université d’Ottawa: 0

Blakes (2018):

Université de Sherbrooke: 1
Université de Montréal: 2
UQAM: 0
Université McGill: 3
Université Laval: 2
Université d’Ottawa: 0

McCarthy Tétrault (2017):

Université de Sherbrooke: 0
Université de Montréal: 4
UQAM: 0
Université McGill: 2
Université Laval: 1
Université d’Ottawa: 1

McCarthy Tétrault (2018):

Université de Sherbrooke: 0
Université de Montréal: 3
UQAM: 0
Université McGill: 2
Université Laval: 1
Université d’Ottawa: 1

BCF (2017):

Université de Sherbrooke: 1
Université de Montréal: 2
UQAM: 0
Université McGill: 0
Université Laval: 3
Université d’Ottawa: 2

BCF (2018):

Université de Sherbrooke: 1
Université de Montréal: 3
UQAM: 0
Université McGill: 1
Université Laval: 2
Université d’Ottawa: 1

Fasken (2017):

Université de Sherbrooke: 1
Université de Montréal: 5
UQAM: 0
Université McGill: 5
Université Laval: 0
Université d’Ottawa: 1

Davies (2017):
Université de Sherbrooke: 3
Université de Montréal: 1
UQAM: 0
Université McGill: 5
Université Laval: 0
Université d’Ottawa: 0