Me Sarah Paré-Wild a fait son entrée au cabinet Blanchette et Associés
Me Sarah Paré-Wild a fait son entrée au cabinet Blanchette et Associés
C’est le 19 février que Me Sarah Paré-Wild a fait son entrée au cabinet Blanchette et Associés, situé à Beloeil. Elle y a débuté directement en tant qu’avocate, elle qui avait fait un stage en droit criminel chez Larouche & Associés, à Montréal.

Pourquoi ce changement de vocation? « Ces deux domaines étaient mes préférés; selon moi, ce sont les matières où il y a le plus de contact client, explique l’avocate. Mais après un stage comme criminaliste, je me disais que si je ne m’essayais pas en droit familial maintenant, je ne le ferais jamais », dit-elle.

Il se trouve que Me Sandra Fontaine, de Blanchette et Associés, avait enseigné le droit de la famille à Me Paré-Wild à l’École du Barreau. C’est lors de ces cours que la jeune avocate avait pris contact avec Me Fontaine et sa firme.

Dans l’ensemble néanmoins, Me Paré-Wild n’est pas trop dépaysée : Blanchette et Associés a une vocation multiple, alors que le cabinet comprend cinq criminalistes, quatre juristes en droit de la famille et un civiliste. Elle est donc appelée à faire quelques mandats de droit criminel, à l’occasion.

Me Paré-Wild a étudié le droit à l’Université du Québec à Montréal, de 2013 à 2016. Elle a complété les examens du Barreau au printemps 2017. Pour l’instant, l’avocate ne songe pas à des études supérieures, même si une formation en médiation ne lui déplairait pas éventuellement.