Me Casper Bloom
Me Casper Bloom
Me Casper Bloom a reçu le Prix de la justice du Québec 2017 des mains de la ministre de la Justice et procureure générale du Québec, Mme Stéphanie Vallée, lors de la 26e cérémonie du Prix de la justice qui s’est tenue mardi à l'hôtel du Parlement de Québec.

L'honorable Nicole Duval Hesler, juge en chef du Québec était la présidente du jury de sélection. Dans le jury, on trouvait également M. le juge David L. Cameron, de la Cour du Québec.

« Par ses initiatives visant à favoriser la compréhension de la terminologie juridique et, plus précisément, par son colossal travail de reformulation de la version anglaise du Code civil du Québec, Me Bloom laisse à jamais à notre système de justice un riche héritage, qui profite à tous les Québécois et Québécoises », a déclaré Mme Vallée.


Minorités culturelles et linguistiques

En plus de sa contribution à l'amélioration de l'accès à la justice pour les communautés anglophones, Me Bloom a été salué pour son engagement dans la promotion des droits des minorités culturelles et linguistiques au Québec et au Canada.

Ce Barreau 1967 s’est distingué en matière de droits linguistiques, droits des minorités, défense de l'ordre public et droit référendaire. Sa carrière s’est concentrée dans le domaine du droit de l'emploi et du droit du travail.

Il a été avocat et associé principal pour le cabinet Ogilvy Renault, maintenant Norton Rose Fulbright, où il a exercé jusqu'en 2003 à titre de conseiller juridique.

De 2002 à 2006, il a été consultant et conseiller en relations de travail pour l'Université Concordia. Il a ensuite présidé la Commission des relations de travail dans la fonction publique du Canada de 2007 à 2013.

Il a notamment fondé et présidé le Comité conjoint du Barreau du Québec et de la Chambre des notaires pour la vérification de la version anglaise du Code civil du Québec.

Me Bloom a également mis sur pied le Comité ad hoc du Barreau de Montréal sur l'accès à la justice dans la langue anglaise dans le district de Montréal.