Une avocate voulait suspendre un procès pour regarder un match du Mondial
Une avocate voulait suspendre un procès pour regarder un match du Mondial
Une avocate du Barreau de Dakar a demandé à un juge de suspendre les débats d’un procès pour détournement de fonds publics, car elle désirait écouter la demi-finale opposant la Belgique à la France, rapporte VOA Afrique.

Me Borso Pouye, fanatique des Bleus, a déclaré que la France était «la seule équipe africaine encore en lice au Mondial.»

Le juge Demba Kandji a rejeté cette requête.

Les prévenus aussi voulaient voir le match

Me Pouye souhaitait notamment suivre la France afin de voir en action Benjamin Mendy, un arrière gauche d’origine sénégalaise.

« Des prévenus qui étaient en liberté m'ont également dit qu'ils étaient intéressés par un arrêt des débats pour regarder le match », justifie Borso Pouye.

Huit prévenus, dont le maire de Dakar, Khalifa Sall, sont jugés lors de ce procès pour détournement de fonds publics.

Très suivi au Sénégal, le procès s’est poursuivi au-delà de 18 heures, heure locale à laquelle débutait la partie.