Réjean Julien Proulx, le propriétaire du Super Aqua Club
Réjean Julien Proulx, le propriétaire du Super Aqua Club
La police a arrêté à nouveau Réjean Julien Proulx concernant une série d'agressions à caractère sexuel. C'est la deuxième fois en un peu moins de deux mois que le propriétaire du Super Aqua Club de Pointe-Calumet est interpellé de la sorte.

Par communiqué, la Sûreté du Québec (SQ) précise que l'arrestation a eu lieu ce matin à Piedmont « en vertu d’un mandat d’arrestation émis pour contacts sexuels, incitation à des contacts sexuels et agression sexuelle commis sur un adolescent entre les années 1994 et 2000 ».

Car l'enquête a progressé depuis la première arrestation de Réjean Julien Proulx, le 15 juin dernier, relativement à des infractions à caractère sexuel commises envers un employé âgé de 16 ans.

Et « il pourrait y avoir d’autres victimes », souligne-t-on.

La police invite ces victimes à se manifester auprès de la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Quant à Réjean Julien Proulx, il devrait comparaître plus tard aujourd'hui palais de justice de Saint-Jérôme.

L'homme de 57 ans avait été libéré le 20 juin sous conditions ne pas avoir de contact avec des mineurs et ne pas se rendre sur son lieu de travail.