3 bonnes raisons de dire oui à un emploi de réviseur juridique
3 bonnes raisons de dire oui à un emploi de réviseur juridique
Trier et analyser des documents, et les données qu’ils contiennent, pour nourrir une cause avec de l’information sensible ou pertinente au cas : voilà ce qui constitue le coeur de la révision de documents (ou «doc review» en anglais).

La révision de documents fait partie du travail effectué par les avocats pour leurs clients, bien qu'il soit de plus en plus courant que le travail soit effectué par des avocats réviseurs.

Comme l’explique le site Precedent JD, malgré les possibles a priori que vous pouvez entretenir et les désavantages de l’emploi (pas d’avantages sociaux quand on travaille à contrats!), il peut s’agir pour vous d’un excellent moyen de rebondir. Voici pourquoi.

1- Ça ne va pas être «mauvais» pour votre CV

Vous craignez peut-être que ce travail nuise à votre carrière, parce que vous pensez qu’il s’agit d’un emploi moins qualifié que celui d’avocat, ou que cela va donner l’impression aux recruteurs des cabinets que vous n’êtes pas à la recherche d’un «vrai» emploi. Ce n’est pas tout à fait exact.

Non seulement vous serez payé correctement (entre 20 à 45 dollars de l’heure) mais vous aurez moins de stress et plus de temps pour chercher un emploi à temps plein. Le grand avantage de l’emploi est la flexibilité. Comme les contrats sont souvent contractuels, les employeurs comprennent que vous cherchez aussi un emploi permanent.

2- Ça montre que vous restez connecté au milieu juridique

Tout le monde sait que le marché pour les jeunes avocats est difficile. Et vous engager dans un travail de réviseur juridique démontre que vous faites un effort pour vous maintenir actif dans le monde juridique.

Récemment, on voit une augmentation de jeunes diplômés qui acceptent des contrats de réviseurs. Certaines entreprises ont des besoins extrêmement récurrents donc beaucoup d’avocats réviseurs demeurent en poste. Dites-vous en plus que si vous maîtrisez ce certain logiciel utilisé par l’entreprise, vous devenez plus précieux pour les potentiels clients.

3- Ça va vous servir pour votre emploi d’avocat

Les compétences que vous allez acquérir au sein de cet emploi vont être applicables à tous les domaines du droit traitant de grandes quantités de documents, comme en litige, par exemple.

Vous allez aussi aiguiser votre esprit critique (il en faut pour déterminer la pertinence d’une information dans un dossier précis). Finalement, vous faites bien un travail d’avocat; travail qui par ailleurs ne devrait pas être votre but ultime.

Enfin, si vous travaillez au sein d’un cabinet, dites-vous que vous avez déjà un pied dans ce qui pourrait être votre futur lieu de travail. Qui sait? Un poste de juriste se libérera peut-être plus tôt que vous le croyez…