À Ottawa :

Stefanie Carsley, Anne Levesque et Sylvia Rich
Stefanie Carsley, Anne Levesque et Sylvia Rich
Stefanie Carsley, Anne Levesque et Sylvia Rich vont joindre la faculté d’Ottawa comme professeures adjointes en juillet 2019.

Stefanie Carsley est candidate au doctorat à la Faculté de l’Université McGill. Elle a obtenu ses diplômes de B.A. et de B.C.L./LL. B à l’Université McGill et sa maîtrise en droit (LL. M) à l’Université de Toronto.

Elle a effectué un stage d’auxiliaire juridique auprès de l’honorable juge Johanne Trudel à la Cour d'appel fédérale. Ses recherches portent sur les mesures législatives et politiques canadiennes en matière de procréation assistée.

Elle enseignerait notamment le droit de la famille, le droit criminel, le droit de la responsabilité délictuelle, le droit des contrats, le droit des biens, le droit de la procréation.

Anne Levesque a obtenu son diplôme en droit de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa (Programme de common law français) en 2007 et une maîtrise en droits internationaux de la personne de l’Université d’Oxford en 2016.

Sa recherche porte sur les droits de la personne et les litiges d’intérêt public. Barreau de l’Ontario en 2008, elle est directrice du Programme de pratique du droit à l’Université d’Ottawa (2014-2018).

Elle pourrait enseigner le droit administratif, le droit du travail, de droit de l’emploi, le droit international, le droit de la famille, le droit de la sécurité national, la plaidoirie, les droits de la personne.

Enfin, Sylvia Rich est titulaire d’un doctorat en droit de l’Université d’Oxford, de diplômes en common law et en droit civil de l’Université McGill, et d’un B.A. de l’Université Concordia.

Elle a effectué un stage d’auxiliaire juridique auprès de l’honorable juge Ian Binnie à la Cour suprême du Canada en 2007-2008 et a ensuite exercé chez Ropes & Gray à New York en tant qu’avocate adjointe en 2008-2009. Elle a enseigné en matière de jurisprudence et de philosophie du châtiment à l’Université d’Oxford.

Elle enseignerait le droit pénal et la procédure pénale, la procédure pénale de niveau avancé, le droit de la preuve, le droit de la concurrence, le droit de l’environnement, les organisations commerciales, le droit des sociétés (gouvernance/structure d'entreprise), la doctrine et la pratique de la détermination de la peine et la jurisprudence.

À McGill :

Dina Prokic remporte le premier prix de 4000 $
Dina Prokic remporte le premier prix de 4000 $
Les gagnants et gagnantes du concours de rédaction Nappert en arbitrage international 2018 ont été dévoilés.

Ils viendront présenter leurs travaux lors d'un colloque organisé à l'Université McGill le 1er novembre prochain. Le meilleur oraliste recevra un prix de 1000 $.

Dina Prokic (BCL/LLB’17, McGill; avocate, New York) remporte le premier prix de 4000 $ («SIAC Proposal on Cross-Institution Consolidation Protocol: Can It Be Transplanted into Investment Arbitration?»).

Le deuxième prix de 2000 $ est attribué à Alastair Simon Chetty (LLB’18, National University of Singapore), pour «Embracing Practical Solutions in Dealing with the Distinct Shades of Abuse of Process in Investment Arbitration».

Enfin, le troisième prix de 1000 $ est remporté par Ella Wisniewski (LLM, Humboldt-Universität zu Berlin, avocate, Clyde&Co, Australie), pour «A Changing Climate: The Future of Legitimate Expectations in Energy Investment Disputes».
Le jury, composé de huit juges distingués, a primé leurs trois essais parmi plus de 80 travaux reçus.

À Laval :

Le professeur François Brochu a été honoré pour l'excellence de son enseignement universitaire en recevant le prix Guy-Rocher
Le professeur François Brochu a été honoré pour l'excellence de son enseignement universitaire en recevant le prix Guy-Rocher
Le professeur François Brochu a été honoré pour l'excellence de son enseignement universitaire en recevant le prix Guy-Rocher du volet Reconnaissance de l’excellence en enseignement des Prix de la ministre de l’Enseignement supérieur, lors d'une cérémonie tenue le 19 septembre 2018 à l'hôtel du Parlement.

Depuis 1997, il enseigne le droit immobilier à la Faculté de droit et au Département des sciences géomatiques de l’Université Laval.

L’évaluation des dossiers de candidature a tenu compte de l’originalité et du succès de la démarche pédagogique, de l'engagement auprès des communautés étudiante et enseignante et auprès de la direction de l’établissement mais également de la reconnaissance témoignée pour la contribution exceptionnelle dans le domaine de l’enseignement collégial ou universitaire.