Me Manon Dulude, directrice générale de l’ABC-Québec
Me Manon Dulude, directrice générale de l’ABC-Québec
Cette Journée de formation sur les nouvelles tendances du milieu juridique est organisée par l’ABC-Québec et SOQUIJ. Elle aura lieu au Palais des congrès de Montréal le 30 octobre prochain de 9h à 16h45.

« Pour une troisième année, nous offrons, avec notre partenaire SOQUIJ, un programme de formation hors pair qui permettra aux participants de cumuler jusqu’à 6 heures de formation continue en démystifiant divers domaines émergents grâce à l’expertise de nos conférenciers. Je suis fière de cette programmation qui se démarque de tout ce qui est offert sur le marché », souligne Me Manon Dulude, directrice générale de l’ABC-Québec.

Selon M. Gilles Lajoie, directeur général de SOQUIJ, il est primordial de rester à l’affût des nouvelles tendances.

« Plus que jamais, nous sommes au cœur de notre transformation numérique. Nous espérons que le partage de nos expériences, notamment au niveau de l’intelligence artificielle, permettra de stimuler davantage la modernisation de notre milieu juridique », affirme-t-il.

Les sujets de l’heure

Lors de la journée, les avocats pourront assister à deux formations de trois heures abordant des sujets de l’heure, dont une conférence dynamique sur les différents enjeux suscités par l’application de l’intelligence artificielle dans la pratique juridique.

Celle-ci sera présentée par M. Gilles Lajoie, M. Kamel Khouatmi, Me Véronique Abad, Me Andréa Isabelle-Roy et de Me Anne-Marie Santorineos, tous de SOQUIJ.

Gilles Lajoie, directeur général de SOQUIJ
Gilles Lajoie, directeur général de SOQUIJ
Il y aura également un panel sur les différentes dispositions de la Loi sur le cannabis et ses répercussions en droit du travail, en droit des assurances ainsi qu’en droit criminel.

C’est Me Justine B. Laurier, présidente de la section de droit du Travail et de l’emploi de l’ABC-Québec et associée du cabinet Borden Ladner Gervais, Me Marie-Pier Emery, également du cabinet Borden Ladner Gervais, Me Charles Baudouin Côté, du cabinet Carette Desjardins, et Me Charles A. Foucreault, du cabinet Norton Rose Fulbright, qui présenteront cette conférence.

De plus, quatre activités de formation seront offertes dans un format d’une heure et demie.

Les enjeux juridiques du blockchain seront abordés avec Me Érika Bergeron-Drolet, du cabinet MLS Legal, de la liberté de presse et du droit des médias avec Me Christian Leblanc, du cabinet Fasken.

Quant aux nouveautés en matière de vie privée et de protection des renseignements personnels, on en parlera avec Me François Joli-Cœur, du cabinet Borden Ladner Gervais.

Enfin, Me Valentin Callipel, du Laboratoire de Cyberjustice de l’Université de Montréal, s’attardera sur l’impact d’une justice sans papier.