Me Jennifer Dumetz.
Me Jennifer Dumetz.
Lorsque Me Jennifer Dumetz a quitté Gagné Letartre pour rejoindre le bureau de Québec de Stein Monast, elle rêvait d’un nouveau défi professionnel, dans lequel elle concentrerait sa pratique en droit de l’immigration.

Elle se dit d’ailleurs déjà « vraiment satisfaite » d’avoir un cabinet beaucoup plus grand que son ancien.

« Ici, l’ambiance est familiale. Je ne voulais pas rejoindre un cabinet dans lequel la compétition allait être forte. Nous avançons tous dans la même direction et ça me plait », raconte Me Dumetz à Droit-Inc.

Elle-même immigrante en provenance de la France, la Barreau 2008 estime pouvoir se glisser dans la peau de ses clients, en les aidant à s’intégrer à la ville de Québec.

« C’est un domaine du droit dans lequel il y a moins de conflits. J’aime aider les gens, trouver des solutions pour qu’ils restent ici. Je trouve cela gratifiant », explique-t-elle.

Dans l’optique de se concentrer sur ce type de droit, l'ancienne de l’Université Laval délaissera le volet de droit des affaires de sa pratique et ne renouvellera pas non plus sa charge d’enseignement à l’École du Barreau.

« Mais j’aimerais éventuellement donner des cours en droit de l’immigration. Puisque c’est un sujet pointu, je risque de devoir le faire au baccalauréat! »

Un coup de pouce

Notons qu’en compagnie d’autres fondateurs, celle qui possède une maîtrise en droit international a fondé la Chambre économique Canada-Europe. Cet organisme à but non-lucratif a pour but de renseigner les Canadiens qui souhaitent faire affaire en Europe et vice-versa.

Par la bande, l’organisation permet aussi à Me Dumetz de rencontrer quelques clients potentiels…

« C’est sur que ça m’aide! Les Français souhaitant déménager à Québec sont nombreux, alors il y a là une certaine possibilité de réseautage. »