Mes Philippe Matziorinis et Émilie Clairoux.
Mes Philippe Matziorinis et Émilie Clairoux.
Me Philippe Matziorinis et Me Émilie Clairoux font leur entrée au bureau de Gowling WLG à Montréal.

Le premier, diplômé de l’UdeM (bacc en droit civil et common law en 2017) et de McGill (bacc en commerce en 2014), avait rejoint Gowling fin 2016 à titre d’étudiant en droit.

Il pratique désormais au sein du département de litige commercial et en appui au département de propriété intellectuelle, deux domaines qu’il apprécie depuis la fac.

Ce sont « la qualité de l’environnement de travail » ainsi que « la diversité des dossiers » qui l’ont convaincu de se joindre au cabinet.

Notons que l’avocat détient également un certificat en droit chinois de l’Université des sciences politiques et du droit à Pékin, en Chine.

« Chanceuse »

Me Émilie Clairoux, quant à elle, avait fait son entrée comme étudiante durant l’été 2017. Elle rejoint maintenant le département de droit des affaires, en « pleine croissance », dit-elle.

« J’ai eu un coup de cœur pour les gens et l’environnement de travail », affirme Me Clairoux qui ajoute s’estimer « chanceuse » d’avoir été recrutée.

Chez Gowling, sa pratique est notamment axée sur la rédaction de divers types de contrats commerciaux, les transactions de F&A, le financement d’entreprise, les projets d’infrastructure et la réglementation en valeurs mobilières.

« Le cabinet offre une bonne structure pour développer ses aptitudes et son expertise, poursuit l’avocate.

Titulaire d’un bacc en droit et d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université de Sherbrooke, elle étudie en ce moment pour obtenir une maîtrise en droit des affaires à l’UdeM.

Auparavant, elle a travaillé comme assistante de recherche à l’UdeM. Elle est d’ailleurs chargée de cours dans la même université.