Mes Mike Snellings, Chad Simpson, Jason Eugene Swango, Benjamin Hamlet et Ryan Thum
Mes Mike Snellings, Chad Simpson, Jason Eugene Swango, Benjamin Hamlet et Ryan Thum
Le marché juridique est si concurrentiel que certains redoublent d’inventivité pour se démarquer…

Ainsi en est-il de The firm for men, un cabinet de Virginia Beach spécialisé en droit de la famille « pour les hommes SEULEMENT ».

En plus de s'adresser à une clientèle masculine, le cabinet est composé exclusivement d'avocats déterminés à se battre « pour les droits des hommes », peut-on lire sur le site Above the law.

Leur logo? Un écusson des plus républicain représentant le drapeau américain.

Combattre « l'oppression des hommes »

« Nous sommes le SEUL cabinet d'avocats spécialisé en droit de la famille dans tout l'état de Virginie qui n'a pas représenté et ne représentera pas une femme au tribunal! », annoncent-ils fièrement sur le site.

« Alors que le nombre de cabinets entièrement féminins augmente radicalement, The Firm For Men est un homologue tout aussi radical », peut-on ainsi lire en gras et en rouge sur le site internet du cabinet.

Ces avocats se sont donc fixés pour mission de combattre devant les tribunaux « l'oppression des hommes et les droits des pères ».

Des publicités de bon goût

Pour communiquer avec sa clientèle, le cabinet a investi dans une série de publicités.

Dans l'une d'entre-elles, on peut voir des hommes participer à un groupe de parole. L'un d'entre eux témoigne, sur fond de musique dramatique, qu'il ne pouvait plus « se regarder dans une glace », « qu'il ne se reconnaissait plus »… jusqu'à ce qu'il engage The firm for men et qu'il divorce. À la fin de la publicité, l'homme, tout sourire, se réjouit d'avoir une nouvelle blonde jeune et sexy...

Dans une autre publicité, le narrateur conseille aux hommes de contacter The firm for men, si leur femme est devenue « psycho ».

Rappelons qu'aux Etats-Unis, selon une étude du Violence Policy Center, dans plus de 6 cas sur 10, les femmes assassinées le sont par leur conjoint ou leur petit-ami. En comparaison, 25 % des hommes assassinés le sont par leur femme.