Le professeur Pierre-Claude Lafond.
Le professeur Pierre-Claude Lafond.
À l’UdeM :

Le 28 mars dernier, le professeur Pierre-Claude Lafond s’est vu décerner le Prix Protection des consommateurs 2019 pour l’ensemble de sa contribution au droit de la consommation.

Pierre-Claude Lafond a été professeur à l'UQÀM (de 1988 à 2009) puis à l'Université de Montréal depuis 2009. Il est aussi chercheur et avocat, admis au Barreau en 1979.

Il s’est notamment intéressé à l'accès à la justice - incluant les modes appropriés de résolution de conflits et le recours collectif - ainsi qu’au droit de la consommation et au droit des biens.

À McGill :

Jan Raeimon Nato, étudiant au BCL/LLB.
Jan Raeimon Nato, étudiant au BCL/LLB.
La Faculté de droit de l’Université McGill et la Chaire Peter MacKell sur le fédéralisme ont annoncé les lauréat(e)s de l’édition 2018-2019 du Concours de la famille Baxter sur le fédéralisme.

Ils présenteront leurs textes lors d'un Symposium organisé à Thomson House de l’Université McGill le 11 mai prochain.

À la première place, on trouve Jan Raeimon Nato, étudiant au BCL/LLB. Il remporte 5 000 $ avec son texte « Duties of Federal Loyalty: Lessons to Learn, Conversations to be Had ».

Deux autres gagnants de McGill figurent au palmarès.

À la troisième place, on trouve la candidate au DCL Catherine Mathieu pour « L’initiative constitutionnelle comme élément déclencheur de la réforme du fédéralisme canadien », ainsi que l’étudiante au BCL/LLB Breanne Lavallee-Heckert qui a obtenu la mention spéciale du jury avec « ‘The Space in Between’: Métis Self-Governance within the Canadian Federation ».

À l’UQAM :

La campagne de financement des Simulations internationales de la FSPD a commencé.

Les simulations internationales sont un rassemblement pluridisciplinaire d’étudiants des baccalauréats de la Faculté de science politique et de droit de l’UQAM. Ils sont choisis pour participer à l’une des quatre simulations internationales suivantes : National Model United Nations (NMUN), Simulation du Parlement européen (SPECQUE), Simulation de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (NATO) ou encore la Simulation de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

Pour ces compétitions, les étudiants se préparent durant plus de cinq mois.

À Laval :

Charles Tremblay Potvin de l’Université Laval et Frédérique Turnier-Caron de l’Université de Montréal.
Charles Tremblay Potvin de l’Université Laval et Frédérique Turnier-Caron de l’Université de Montréal.
Charles Tremblay Potvin de l’Université Laval et Frédérique Turnier-Caron de l’Université de Montréal ont remporté la huitième édition du concours de rédaction juridique de la Chaire de rédaction juridique Louis-Philippe-Pigeon.

M. Tremblay Potvin a reçu 1000 $ pour son texte intitulé « Penser la rationalité du droit à l’ère de la technique : pour une théorie dialectique de l’interprétation juridique ». Il est doctorant et achève la rédaction de sa thèse consacrée aux conflits de travail qui ont traversé les entreprises médiatiques québécoises au cours des dernières décennies.

Mme Turnier-Caron a reçu 500 $ pour son texte portant sur « Le principe de la séparation des pouvoirs et des rapports entre les trois pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire en droit constitutionnel canadien ». Elle est étudiante au baccalauréat à l’UdeM. Elle a aussi obtenu un baccalauréat en psychologie.

À Sherbrooke :

Sébastien Lebel-Grenier, doyen de la Faculté de droit et Vincent Chiara.
Sébastien Lebel-Grenier, doyen de la Faculté de droit et Vincent Chiara.
Sylvie D’Amours, ministre québécoise responsable des Affaires autochtones et ministre responsable de la région des Laurentides, a attribué une aide financière de 108 000 $ destinée au programme d’accès et de soutien aux étudiants autochtones de la Faculté de droit.

La Faculté souhaite favoriser l’égalité des chances pour ces candidats qui sont fortement sous-représentés dans les facultés de droit québécoises, a expliqué le professeur Sébastien Lebel-Grenier, doyen de la Faculté de droit.

De plus, Vincent Chiara devient Ambassadeur de l’Université de Sherbrooke nommé par la Faculté de droit. Il est le maître d’œuvre de la plus importante société immobilière privée du Québec : le Groupe Mach.

Il recevra son titre le 2 mai prochain lors du 22e Gala du rayonnement qui réunira quelque 400 invités au Campus principal de Sherbrooke.

« Cet honneur vient boucler la boucle pour moi, a-t-il confié. Quand j’ai fait le choix d’étudier le droit à Sherbrooke, je ne parlais pas français. J’ai pu bénéficier de certains accommodements en 1re année, dont le fait de répondre aux questions d’examen en anglais. »

À Ottawa :

La doctorante Angela Lee a reçu une des bourses au mérite 2019 pour étudiantes de cycles supérieurs de l’organisme Senior Women Academic Administrators of Canada (SWAAC).

La bourse est remise à des femmes qui ont démontré des qualités de leadership remarquables à l’université ou dans la communauté tout en maintenant un dossier scolaire exemplaire.

Ses recherches mêle l’innovation technologique et scientifique, à l’environnement au droit dans le secteur agroalimentaire canadien. Elle travaille en outre activement au développement du droit de l’alimentation au Canada.

Pascale Cornut St-Pierre.
Pascale Cornut St-Pierre.
La professeure Pascale Cornut St-Pierre a quant à elle reçu le prix Jean Carbonnier de la recherche sur le droit et la justice lors d’une cérémonie organisée dans les salles du Conseil d’État à Paris pour sa thèse intitulée « Les swaps ou l’innovation financière aux mains des juristes : contribution à l’étude socio-juridique de la financiarisation ».

Mme St-Pierre s’est réjouie de voir qu’une grande visibilité a été donnée « à une thèse atypique, une thèse qui amène la sociologie du droit sur des terrains où celle-ci s’aventure rarement : celui de la finance et de ses dispositifs techniques ».