Pierre Arcand, recruteur juridique.
Pierre Arcand, recruteur juridique.
Question :

Bonjour Monsieur,

Je suis en recherche active d’emploi et je passe des entrevues régulièrement. Depuis trois mois j’ai eu trois deuxièmes entrevues et même dans un cas une troisième mais aucune offre.

On me dit toujours qu’il n’y a pas de raison particulière mais qu’ils ont choisi l’autre candidat. Je me demande comment changer ça et finir premier au lieu de deuxième. Avez-vous des trucs?

Réponse :

Cher lecteur,

C’est impossible pour moi de vous dire pourquoi vous n’avez pas reçu d’offres car un million de choses peuvent l’expliquer. Cependant le fait que vous ayez obtenu des deuxièmes entrevues me laisse croire que vous y êtes performant.

Peut-être est-ce simplement un concours de circonstances ou encore vous manque-t-il le petit quelque chose qui fasse la différence? Difficile pour moi de juger sans consulter votre profil, faites-moi parvenir votre CV et je serai plus à même de vous aider.

Ceci étant dit, je vous soumets les suggestions suivantes bien que je sois convaincu que vous les appliquez déjà :

1. Faites vos devoirs

Apprenez le maximum de choses sur le cabinet (ou l’entreprise) et les gens que vous vous apprêtez à rencontrer. Nombre d’avocats, nombre d’associés, type de pratique, nombre d’avocats dans chacun des groupes de pratique, clients importants, sont toutes des informations se retrouvant sur les sites internet des cabinets.

Faites l’effort d’aller le consulter. Faites-en autant avec les individus que vous rencontrerez. Pour les postes en entreprise, l’organigramme de l’entreprise, les coupures de presse et la liste de leurs avocats sont de bonnes sources de renseignement.

2. Restez vrai :

N’essayez pas d’adopter une attitude qui n’est pas la vôtre. Vos interlocuteurs ne le verront pas nécessairement mais ils vont sentir que quelque chose cloche sans pour autant mettre le doigt sur le problème. Si on hésite entre deux excellents candidats, la décision en devient une de « feeling » et dans cette situation, un petit doute peut suffire à vous reléguer au second rang.

3. Soyez réceptif :

Trop de candidats veulent mettre l’emphase sur leurs forces et bons coups (ce qui en soit est bien) et ce faisant tendent à vouloir diriger l’entrevue. Les gens que vous rencontrez veulent savoir des choses mais vous passent aussi des messages. Écoutez la question et répondez à la question. Prenez également note des commentaires qui vous sont faits, ils sont rarement anodins.

4. Répondez aux questions :

Soyez court et bref mais complet. Si vous avez bien écouté la question, vous devriez être en mesure d’y répondre de façon concise. Évitez les envolées oratoires qui risquent de vous faire perdre le fil, à vous mais aussi à votre auditoire. À la fin, demandez-vous ou demandez à vos interlocuteurs si vous avez répondu à la question posée.

5. Regardez vos interlocuteurs :

Le non verbal fait partie intégrante d’une entrevue tant pour l’employeur que pour le candidat. Côté candidat, soyez attentif aux haussements de sourcils et autres messages non verbaux car ils peuvent vous signaler que vous êtes sur un terrain glissant, que vous endormez votre auditoire ou encore que votre auditoire veut en savoir plus sur le sujet dont vous êtes en train de parler. Observez également les interactions entre les gens en face de vous.

6. Préparez vous :

Il ne s’agit pas de se préparer des réponses toutes faites que vous débiterez d’une voix monocorde mais plutôt de faire une bonne cession d’introspection afin d’être prêt à parler de vous. Regardez votre parcours et soyez prêt à en parler (bons coups, réalisation, etc..)

Mettre en application ces suggestions ne vous garantira pas d’arriver premier mais cela mettra toutes les chances de votre côté.

Par ailleurs, je désire vous souligner que dans tout processus de sélection, il y a beaucoup plus de gens non retenus que le nombre de candidats qui se voient offrir un poste. Lorsque je présente cinq candidats à mon client dans le cadre d’un mandat, c’est parce que je considère que ces cinq candidats seraient qualifiés pour le poste. Pourtant quatre d’entre eux ne seront pas retenus...

Gardez cela en tête afin de rester positif et dites-vous également que d’un point de vue purement mathématique, ce qui vous arrive est parfaitement normal. Une maxime dit qu’il faut envoyer en moyenne 10 CV pour avoir une entrevue et faire 10 entrevues pour obtenir un poste.

J’espère que mes conseils vous seront utiles et bonne semaine à tous.