Me Pierre-Luc Desgagné, nommé délégué général du Québec à Bruxelles et auprès de la Communauté européenne.
Me Pierre-Luc Desgagné, nommé délégué général du Québec à Bruxelles et auprès de la Communauté européenne.
Me Pierre-Luc Desgagné a été nommé délégué général du Québec à Bruxelles et auprès de la Communauté européenne.

« J'ai accepté ce défi avec beaucoup de fierté, beaucoup d'humilité et de reconnaissance à l'égard du gouvernement », a réagi l'avocat.

Dès le 17 juin prochain, il aura pour mission de défendre les intérêts économique et politique de la province en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg mais également auprès des institutions européennes.

La Belgique, Pierre-Luc Desgagné la connaît bien.

« Mon premier voyage, ça a été en Belgique à la fin des années 1980. On voulait mettre en place un sommet des jeunes francophones », a-t-il expliqué à Droit-Inc. Depuis, l'avocat est retourné dans ce pays où il a gardé de précieux contacts.

Une carrière dans le droit et la politique

Diplômé de l'Université Laval, ce Barreau 1992 a débuté sa pratique au sein du cabinet Grondin, Poudrier, Bernier, à Montréal. Quatre ans plus tard, il intègre le cabinet de Serge Ménard, alors ministre d'État à la Métropole sous le gouvernement de Lucien Bouchard. En 1997, il rejoint d'ailleurs le cabinet du Premier ministre jusqu'à sa démission en 2001.

L'avocat se joint ensuite à Hydro-Québec où il exerce diverses fonctions jusqu'à devenir vice-président aux affaires corporatives et secrétaire général de l'entreprise. Depuis janvier 2017, il était retourné en pratique privée comme associé au sein du cabinet Langlois.

Sa vaste expérience dans le milieu des affaires et dans la sphère gouvernementale et politique lui sera précieuse pour mener à bien son mandat d'une durée indéterminée.

Un poste stratégique

Outre sa mission de représentation auprès des institutions, le délégué général exercera un rôle d'accompagnement des entreprises québécoises dans ces marchés pour augmenter leur présence en Europe. À l'inverse, il aura pour mission de séduire de potentiels investisseurs intéressés par l'idée de s'établir ou de développer leurs affaires au Québec.

« C'est un poste stratégique pour le Québec. On est au coeur des institutions européennes en plus d'avoir à entretenir d'excellents liens avec les trois pays. Il y a aussi des défis économiques pour s'assurer d'une juste représentation de nos intérêts et du maintien et du développement de relations politiques privilégiées », a expliqué Me Desgagné.

Son expérience en tant qu'avocat pourrait se révéler un atout considérable. « Je suis très heureux d'avoir une formation juridique, a-t-il réagi. L'accord de libre échange Canada/Europe est un texte hautement juridique ».

Pierre-Luc Desgagné se rendra à Bruxelles dès le mois de juin pour les célébrations de la fête nationale du Québec et rencontrer le personnel de la délégation.

C'est ensuite au mois d'août qu'il deviendra résident de Bruxelles et exercera ses fonctions à temps plein.