Khalifa Yahiaoui, Directeur – Acquisition et e-commerce de C2.
Khalifa Yahiaoui, Directeur – Acquisition et e-commerce de C2.
Du 22 au 24 mai 2019, se tiendra la nouvelle édition de C2 Montréal Commerce + Créativité aux studios Grandé.

Au programme : une centaine d'activités, dont des conférences avec des invités prestigieux, des ateliers collaboratifs et des laboratoires créatifs autour de la créativité, de l'innovation et des affaires.

L'événement, désormais bien implanté dans le milieu des affaires québécois et international, réunit tous les ans plusieurs milliers de participants. Logique, donc, que le milieu juridique ait tout intérêt à s'y rendre, que ce soit pour le bien des cabinets ou celui de leurs clients.

Voici donc cinq raisons qui prouvent que vous devez vous y rendre.

1. Sortir de votre zone de confort

Vous vous sentez un peu tanné des 5 à 7 entre avocats? Ça tombe bien.

Chaque année, C2 attire quelque 7 000 professionnels et leaders venant d'une cinquantaine de pays et d'une vingtaine d'industries. C'est donc l'occasion pour vous de vous immerger dans un environnement hétéroclite, à mille lieues du monde juridique.

« C'est un endroit où l'on va pour sortir de sa zone de confort, pour être inspiré par des courants ou des idées différentes », a témoigné Me Annie Gauthier, associée chez BCF qui s'implique en tant que bénévole auprès de l'événement.

2. Développer votre réseau

À C2, tout est réuni pour favoriser les interactions entre participants. Expériences collaboratives, réseautage ciblé, séances de remue-méninges seront autant d'occasion pour vous de faire de nouvelles rencontres qui pourront vous inspirer dans votre vie professionnelle.

Par exemple, des « brain date » peuvent être organisés autour d'un sujet qui vous intéresse. Le principe est simple. Il suffit de se créer un profil et de proposer un sujet dont vous aimeriez discuter. Cette proposition apparaît alors sur une plateforme. Des personnes peuvent alors vous proposer une rencontre si le sujet les intéresse aussi.

De la même manière, vous pouvez rejoindre une discussion proposée par un autre participant.

« Si tu participes à un « brain date », tu vas te connecter avec quelqu'un qui vient d'un milieu totalement différent. Et ce sont des gens qui resteront longtemps dans ton réseau », a expliqué Me Gauthier.

3. Vous tenir au courant

« Demain ». C'est le thème de C2 cette année. « Pour les avocats, c'est l'occasion de faire une veille sur ce qui se passe dans un large éventail de thèmes, pour les aider à mieux comprendre comment la société évolue, où on s'en va », a expliqué Khalifa Yahiaoui, Directeur – Acquisition et e-commerce de C2.

L'événement peut aussi être une belle opportunité pour approfondir vos connaissances tout en ayant une vision d'ensemble de l'évolution des différentes industries et même avoir un coup d'avance sur vos concurrents !

4. Faire des affaires

D'après une étude indépendante basée sur le C2 organisé en 2015, une entreprise sur trois a rapporté avoir conclu des affaires en conséquence directe avec les contacts et les relations créées lors de l'événement.

Les participants de C2 proviennent de secteurs très variés : technologie, commerce de détail, arts, finance, autant d'opportunités d'affaires pour vous.

5. Souder vos relations avec vos clients

Gardez en tête que C2 peut aussi intéresser vos clients et constituer une occasion de renforcer vos liens avec lui tout en lui prouvant que vous êtes novateur en lui proposant une activité originale.

Me Gauthier l'a bien compris. « J'en profite pour passer des moments avec mes clients. Je les invite à C2, je les aide à planifier leur journée. Tout d'un coup, on sort de notre routine avec notre client, on se place dans un autre environnement et il y une ébullition au niveau des idées qui se créent ».