Me Bruce Johnston représente ENvironnement JEUnesse.
Me Bruce Johnston représente ENvironnement JEUnesse.
ENvironnement JEUnesse présente une demande d’autorisation d’action collective au nom des jeunes Québécois de 35 ans et moins contre le gouvernement du Canada.

C’est Me Bruce Johnston, associé de Trudel Johnston & Lespérance qui représente l’organisme de manière pro bono.

« Le droit des jeunes à la sécurité et à un environnement sain et respectueux de la biodiversité est d'une importance centrale pour la société », a lancé l’avocat, dans un communiqué de presse.

L’organisme environnemental estime que l’état brime les droits fondamentaux de cette génération, puisque sa cible de réduction de gaz à effet de serre n'est pas suffisamment ambitieuse pour éviter des changements climatiques dangereux. Ses actions ne permettent pas l'atteinte de cette cible, déjà insuffisante, estime-il.

ENvironnement JEUnesse demande donc à la Cour supérieure du Québec d’ordonner au gouvernement canadien de verser 100 dollars à chacun de ses membres, en plus d’adapter des cibles qui respectent davantage les droits de ses membres.

Cette action collective est la première concernant le climat menée par une organisation représentant les jeunes.

Une démarche similaire a poussé le gouvernement à adopter un plan concret pour atteindre sa cible climatique, aux Pays-Bas.