Me Emmanuelle Demers est avocate de litige, arbitre et médiatrice.
Me Emmanuelle Demers est avocate de litige, arbitre et médiatrice.
Forte de près d’une quinzaine d’années d’expérience en litige, Me Emmanuelle Demers relève maintenant de nouveaux défis chez Hudon Avocats.

Sa pratique hybride en litige commercial et arbitrage international l’a amenée à défendre des causes de disputes entre investisseurs canadiens et gouvernements étrangers, de litige commercial international et de dopage sportif en cour d’appel et en cour suprême.

Au cours de sa carrière, elle a pu se développer autant dans de grands cabinets, que dans des cabinets boutiques, dans des firmes multiservices et des firmes spécialisées en litige.

Après avoir complété son MBA à l’Université McGill en 2019, elle travaille à la réalisation d’un doctorat à l’Université de Montréal dont la thèse porte sur la prolifération des systèmes décisionnels algorithmiques et les problématiques juridiques que suscite le développement de l’intelligence artificielle.

C’est une des raisons qui l’ont fait choisir Hudon Avocats, a-t-elle expliqué en entrevue avec Droit-Inc.

« Je cherchais un endroit où j'aurais la capacité de travailler sur des dossiers intéressants et stimulants tout en ayant la flexibilité de faire mon doctorat en même temps. Ici, j'ai trouvé le meilleur des deux mondes! C'est un cabinet qui allie l'excellence avec la flexibilité », assure la Barreau 2006.

Mais elle a également choisi Hudon Avocats en raison de sa relation professionnelle développée avec le fondateur Jean-François Hudon, alors qu’ils travaillaient tous deux chez Woods il y a quelques années.

« C'est quelqu'un que je respecte et que j'estime beaucoup. Je connais sa façon de travailler. On a eu le même genre d'évolution au niveau de notre pratique. J'ai appris à connaître le cabinet et c'est une super belle équipe, hyper dynamique. C'est un cabinet avec de très hauts standards de qualité avec une ambiance décontractée, ce qui est assez unique! » estime-t-elle.