Le palais de justice de Chicoutimi.
Le palais de justice de Chicoutimi.
Les palais de justice du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de Chibougamau seront dotés de 24 nouveaux téléviseurs permettant la visio-comparution à partir du Centre de détention de Roberval.

Les palais de Chicoutimi, Alma et Chibougamau reçoivent 250 000 $ du ministère de la Justice pour implanter le nouveau système qui sera en fonction à l’automne 2019, rapporte Le Quotidien.

« Le ministère déploiera progressivement la visio-comparution à compter de l’automne 2019. Cela permettra d’éviter à certains détenus de se déplacer de Roberval vers les palais de justice pour une remise ou une brève comparution », a informé Paul-Jean Charest, des relations avec les médias au ministère de la Justice, en entrevue avec Le Quotidien.

La vision-comparution a d’autres avantages, a ajouté M. Charest. « Premièrement, la personne détenue évite un déplacement vers l’un des palais de justice ainsi que les délais d’attente qui peuvent aller jusqu’à une journée entière pour une courte apparition devant le tribunal. Elle facilite également les déplacements pour les avocats, leur permettant de réduire le nombre de visites à l’établissement de détention de Roberval. Aussi, la visio-comparution permet d’éviter des retards souvent reliés au transport lui-même soumis aux aléas des conditions climatiques. »

De plus, les détenus n’auront pas à être fouillés à nu à leur départ et leur arrivée au Centre de détention de Roberval.

Les palais de Montréal, Gatineau, Sorel, Saint-Jean-sur-Richelieu, Saint-Hyacinthe, Campbell’s Bay et Maniwaki utilisent déjà la visio-comparution.